Le Howard Hinton Sevens : Pascal Sassi promet une belle fête

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Pour ses vingt ans d’existence Le Howard Hinton Sevens met les petits plats dans les grands avec un plateau à faire envier n’importe quel organisateur du monde de l’ovalie. L’édition qui se tiendra du 20 au 22 mai au complexe de la Vallée du Cher, accueillera près de 120 équipes réparties en différents tournois avec dans le principal les équipes australiennes, américaines ou encore, cerise sur le gâteau, les Néo-Zélandais.

18975300382_cc0b77d35a_b

Pour Pascal Sassi, le directeur du tournoi, la venue des Néo-Zélandais représente un gros coup : “Les joueurs qui seront là font partie de la liste des 25 joueurs potentiellement sélectionnables aux JO cet été, c’est dire le niveau”. Une venue par ailleurs symbolique pour la 20e édition d’un tournoi créé pour rendre hommage à Howard Hinton, ancien joueur néo-zélandais de l’US Tours.

« On franchit deux à trois caps d’un coup »

20 ans après Howie comme l’appelle chaleureusement Pascal Sassi est encore dans toutes les têtes. “Je suis très attaché aux valeurs et je souhaite qu’Howie reste très présent dans l’identité du tournoi” témoigne ainsi Pascal Sassi. Cette année encore, la famille de l’ancien joueur de l’US Tours fera le déplacement de Nouvelle-Zélande pour assister à l’évènement. La genèse du Howard Hinton Sevens c’est ainsi une bande de copains, s’étant côtoyés dans les rangs de l’US Tours et ayant créé une petite association “Les Copains d’Abord” pour se revoir occasionnellement. “Quand nous avons appris la maladie d’Howie, nous sommes partis le voir en Nouvelle-Zélande” se remémore Pascal Sassi, “peu de temps après il nous quittait, on a décidé de lui rendre hommage en créant ce tournoi”.

C’était il y a 20 ans et “Les Copains d’abord” investissaient ainsi le stade Pierre Albaladejo de Joué-lès-Tours pour une première édition du Howard Hinton Sevens qui fit venir 18 équipes dont l’équipe de France Universitaire avec quelques noms qui brilleront par la suite dans le rugby à 15 comme Fabien Galthié. “Au-delà du fait de se souvenir d’Howie, on a toujours mis la priorité sur le sportif afin d’avoir un beau tournoi avec du beau jeu”. Une première édition qui en appellera d’autres aux cours desquelles le tournoi continue de grandir : Après plusieurs années à Joué-lès-Tours, le Howard Hinton Sevens déménage pour ses 10 ans à Ballan-Miré au beau complexe sportif de La Haye, puis franchit un nouveau cap en investissant celui de la Vallée du Cher l’an passé en prévision des 20 ans. Dans le même temps, le tournoi se structure, passe sous l’égide du regroupement Touraine Plus (ndlr : regroupement de plusieurs clubs de rugby : Joué-lès-Tours, Tours et Luynes) et attire toujours plus d’équipes et toujours plus d’équipes prestigieuses : “Cette année nous sommes aux alentours de 120 équipes présentes, avec un plateau qui nous permet d’être un tournoi mondial et l’un des plus gros en Europe avec ceux de Paris, Amsterdam et Londres. On franchit deux à trois caps d’un coup”.

18590449848_42a5a820bc_b

Passion et convivialité : les clés de la réussite

Le HH7 pour les intimes continue de grandir et devient “Un évènement important, l’un des seuls de la région à dimension internationale que nous sommes fiers d’accueillir et qu’il faut saluer” dira en conférence de presse Xavier Dateur, l’adjoint au sports de la ville de Tours qui accueille le tournoi depuis l’an dernier. Une réussite due à la persévérance de Pascal Sassi. L’homme que l’on dit un peu bourru et dur en négociations sait en effet où il va depuis le début et n’a pas peur de déplaire : “c’est peut-être un défaut pour certains mais je suis quelqu’un d’entier qui dit ce qu’il pense”. Un homme passionné avant tout, une passion qui transparait tout au long de notre entretien et sans laquelle rien n’aurait pu être possible en effet. Un homme entouré également d’une vingtaine de bénévoles à l’année pour préparer l’évènement qu’il n’oublie pas de saluer, “notamment Fred et Hélène qui au quotidien font un travail énorme, sans eux il n’y aurait pas de tournoi”. Une équipe de bénévoles qui s’agrandit pendant les 3 jours du tournoi pour arriver au nombre de 270 cette année. “Les bénévoles sont primordiaux dans l’organisation, une de nos fiertés est que chaque année les équipes passées par le tournoi ainsi que le public saluent la gentillesse et la disponibilité de nos bénévoles”. Au-delà de l’aspect sportif, Pascal Sassi souhaite ainsi garder une convivialité à son évènement, “C’est important parce que nous partageons ces valeurs de fête, de convivialité, il faut que les gens repartent en ayant passé un bon moment chaleureux”.

Tous les voyants sont donc au vert pour le HH7 avec une édition 2016 qui s’annonce exceptionnelle et un boom du rugby à 7 envisagé avec l’entrée de ce sport aux Jeux Olympiques cet été : “L’entrée aux JO devrait déclencher beaucoup de choses pour le rugby à 7 en France. Cela risque d’attirer un peu plus les regards”. Pour l’heure, Pascal Sassi reste concentré sur son tournoi et les derniers préparatifs, car même s’il se dit satisfait du travail réalisé, l’homme reste vigilant aux moindres détails : “nous restons vigilants parce que nous savons aussi que rien n’est jamais acquis définitivement, là par exemple nous recherchons encore quelques partenariats pour définitivement boucler le budget”.

18308325083_0ca25475c4_b

Un degré en plus : Le HH7 2016 en détails

Le Howard Hinton Sevens 2016 ce sera 7 tournois différents, masculins et féminins. Le jeudi 19 mai et le vendredi 20 mai auront lieu les finales UNSS en guise d’ouverture, avec la grande finale prévue sur le stade d’honneur. Le vendredi débutera également le tournoi principal “Howard Hinton” regroupant les meilleures équipes. Celui-ci se poursuivra jusqu’aux 1/4 de finale le samedi avant les demi-finales et la finale le dimanche. Les autres tournois se dérouleront sur le samedi et le dimanche. Au total sur plus d’une dizaine de terrains, le public en prendra plein les yeux. “J’invite le public à aller voir le tournoi féminin, il y a de grosses équipes qui seront présentes, on va voir du beau rugby”.

Autour des matchs qui se déroulent sous la forme de deux mi-temps de 7 minutes, de nombreuses animations se tiendront. Le samedi, une soirée sous barnum sera organisée avec un concert des Airnadettes.

Le programme complet sur le site du tournoi

Crédits photos : Gareth Davies

avec l’aimable autorisation du Howard Hinton Sevens

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu