• CDNT
  • CDNT

Weecop : le bracelet de paiement qui veut séduire les étudiants tourangeaux

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Avis aux étudiants tourangeaux ! Vous en avez marre de passer vos fins de soirées à chercher au fond de vos poches les pièces qui s’y seraient cachées ? Vous trouvez galère de devoir garder votre carte bancaire en boîte avec le risque de la perdre sur le dancefloor ? Alors souriez, Antoine, Cédric, Sébastien et Julien ont pensé à vous avec Weecop, le bracelet de paiement sans contact qui débarque en ce moment à Tours.

Weecop, c’est un système de paiement destiné uniquement aux étudiants tourangeaux qui se présente sous forme d’un bracelet et qui permet de sortir sans carte bleue ni argent liquide sur soi.

A l’origine de cette idée, Antoine et Cédric racontent être partis des propres problématiques étudiantes : « On a lancé une étude l’an passé et sur 1247 étudiants y ayant répondu, plus de 80% soutenaient l’idée d’un moyen de paiement sans contact ». Une idée anodine qu’ils vont développer pendant plusieurs mois dans le cadre du concours Crea Campus, concours qu’ils remporteront en mars dernier. Rejoints au passage par Sébastien puis par Julien, les quatre membres de Weecop vont s’atteler à peaufiner leur concept et à le présenter aux commerçants et étudiants : « La difficulté c’est qu’au début il fallait des étudiants pour intéresser les commerçants partenaires et inversement, pour intéresser ces derniers il fallait des étudiants, clients potentiels ». La simplicité du concept et de son utilisation séduit finalement facilement des deux côtés et aujourd’hui Weecop peut se targuer dès son lancement d’avoir plus de trente commerces partenaires : « Nous avons ciblé les commerces prisés par les étudiants : les bars, boîtes de nuit, la restauration rapide, mais aussi des offres de loisirs comme les piscines, du karting, de l’accro-branche… ». Des partenaires qui n’ont pour investissement que la location du terminal de paiement (TPE) auprès de Weecop nous explique-t-on.

Un moyen de paiement souple et responsable

Du côté des étudiants, alors que les premiers bracelets sont en cours de distribution, le concept semble séduire également, les premières soirées de présentation ayant été une réussite. Avec un objectif de 10 000 bracelets vendus dès le début d’année 2016, les quatre associés ont visé haut mais sont confiants dans la réalisation de leurs objectifs : « Nous nous appuyons sur les BDE pour promouvoir et vendre les bracelets. Sur les retours que l’on a beaucoup d’étudiants sont intéressés ».

Il faut dire que ces jeunes entrepreneurs ont pensé à tout. Weecop est ainsi un moyen de paiement sans contact adapté aux problématiques étudiantes : c’est l’utilisateur qui définit lui-même son utilisation, avec le choix de limiter un budget maximal à dépenser selon les jours, celle d’empêcher, pour éviter des dépenses inutiles, toute utilisation à certains moments de la semaine, ou encore d’établir un plafond journalier… Weecop se veut ainsi être un moyen de paiement souple et responsable. « Le but est vraiment que l’utilisateur soit maître de son utilisation, il peut gérer ses limitations comme bon lui semble » expliquent-ils.

Responsable et simple d’utilisation grâce à une application liée au bracelet. Application qui permet par ailleurs à l’utilisateur de définir lui-même le niveau de sécurité souhaité avec au choix cinq systèmes différents de blocage (mot de passe, schéma, photo…). Via l’application reliée, l’utilisateur a également la possibilité de le désactiver en cas de perte (et de le réactiver quand on le retrouve). « Niveau sécurité, grâce au système d’attache inversée, une fois au poignet on ne peut pas de le faire arracher et donc voler. De plus le bracelet est indéchirable quasiment » précisent Cédric et Antoine dans un argumentaire bien rôdé.

Un bracelet qui est en vente au prix de 15 euros : « moins cher que le prix à l’année d’une carte bancaire classique » notent-ils avant d’ajouter : « En décembre et janvier, pour chaque bracelet acheté on crédite en prime le bracelet de 50 euros de bons d’achats chez les commerçants partenaires ». Des partenaires de plus en plus nombreux et qui devraient encore se multiplier dans les prochaines semaines et prochains mois dont certainement différents évènements culturels.

Un degré en plus :

Pour plus de renseignements, contactez l’équipe de Weecop directement sur leur page Facebook

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !