Société

Signes des Temps #37 Salon de l’Huile de Palme au Vinci ?

Le pitch : « Signes des Temps » ce sont des images chassées par notre journaliste Laurent Geneix dans les rues, les bâtiments et les chemins de la Touraine ; des traces laissées par l’Homme pour l’Homme, parfois très claires, parfois très floues, violentes, commerciales et/ou drôles, mais toujours signifiantes – que ce soit grâce à des mots, des dessins ou des symboles – et potentiellement visibles par tous.

Photo-0609
«La tradition du goût» en noir sur fond rouge et des piles de pots de nutella. Du nutella sinon rien. Super message envoyé à l’enfant ou l’ado de passage : «Ah tiens, ils ont mis des montagnes de nutella devant le Vinci… Ah bah, oui c’est normal, c’est le Salon du Chocolat !». CQFD.

Une belle recette de saison : prenez une faute de goût consternante ajoutez-y une pincée de provocation involontaire (ou non) et garnissez le tout de je-m’en-foutisme éhonté. Vous obtiendrez un message pédagogique dévastateur et un beau coup de pub pour la malbouffe (qui n’en a vraiment pas besoin, alors que le vrai chocolat artisanal, lui, si), une vitrine rêvée (et gratuite ?) pour du pseudo-chocolat industriel bourré de sucre et de gras et son slogan abusif et trompeur en introduction d’un grand rendez-vous gastronomique local. Il fallait quand même oser la faire, celle-là. Les organisateurs du Salon du Chocolat l’ont fait, tel un chasseur se tirant lui-même une balle dans le pied.

On imagine tout à fait le niveau de la réunion de champions du monde où on a décidé la présence de ce stand :

Organisateur A : On pourrait mettre un stand nutella à l’entrée du Salon du Chocolat !

Organisateur B : Ah oui, super idée, on pourrais refourguer celui qui est à tous les salons qu’on organise ?

Organisateur C : Ah oui là, vu la thématique du salon, ça irait super bien, quoi… salon du chocolat, nutella, y’a du chocolat dans le nutella, trop cool !

Organisateur D : Mais heu… c’est pas vraiment du chocolat, le nutella, hein ? Et puis dans le salon il y aura plein de vrais artisans chocolatiers… ça craint un peu, non, en terme d’image ?

Organisateurs A, B et C : Mais non, tu pinailles, espèce d’intello rabat-joie, tu nous soûles… on s’en fout, là ! Ensemble, se tapant dans les mains comme une équipe de volley qui vient de marquer un point : Ouais, trop bonne l’idée, on est vraiment trop forts !

Le plus hallucinant dans l’histoire est que le jour J personne ne soit monté sur ses grands chevaux pour mettre le hola en hurlant «Haro sur le nutella !» et demander poliment le discret démontage de cette pollution visuelle et gustative.

Vivement la suite de cette brillante initiative en tout cas, avec on l’espère un stand Pâté Hénaff à l’entrée du Salon du Foie Gras, un stand champignons de Paris en boîte à l’entrée du Salon de la Truffe, sans oublier un podium géant La Villageoise – et son beau slogan «Cuisine et saveurs» – au prochain VitiLoire.

Un degré en plus
> Retrouvez toute la collection des «Signes des Temps» en cliquant ici.

Print Friendly, PDF & Email