37,2 le matin : L’instant Ciné devient L’instant…

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Le pitch : 37°2 le matin, c’est une série sur des projets professionnels en gestation. Depuis quelques mois, nous suivons celui de Sylvain de l’Instant Ciné et de François, anciennement de la Maison des Jeux de Touraine. Les deux Tourangeaux réfléchissent depuis plusieurs mois sur leur nouveau projet : Ouvrir à deux un café mais à l’esprit particulier. Nous leur avons proposé de les suivre dans cette nouvelle aventure, étape après étape, jusqu’à l’ouverture de ce nouveau lieu. Troisième épisode un peu particulier aujourd’hui puisque nous abandonnons un instant Sylvain et François pour vous parler de « L’Instant… », le projet de Christine qui prendra le relais de Sylvain et de L’Instant Ciné.

Avant de poursuivre vous pouvez relire ici l’épisode 1 et l’épisode 2

Christine ne se doutait pas en janvier dernier quand nous avions publié notre premier papier de cette série, qu’elle y serait intégrée. C’est au hasard d’une rencontre en mars dernier avec Sylvain lors de la présentation du jeu Les Poilus que la vie professionnelle de Christine va basculer : « Une amie m’a présenté Sylvain qui a expliqué qu’il cherchait un repreneur pour L’Instant Ciné, je lui ai immédiatement signalé mon intérêt ». Salariée du Conseil Départemental depuis vingt-trois ans, Christine avait depuis longtemps comme rêve d’ouvrir un salon de thé et profite alors de l’occasion qui se présente à elle pour le réaliser. « Je travaille jusqu’au 30 septembre au Conseil Départemental et dès le 1er Octobre, « L’Instant… » ouvre ses portes ».

De L’Instant Ciné à L’Instant…

Si les choses sont allées vite, Sylvain et Christine préparent une transition en douceur, Sylvain continuant son activité jusqu’au 30 septembre avant de passer officiellement le relais. « Il y a une continuité dans le projet, le lieu ne perd pas son âme même si l’activité ciné disparaît » raconte la nouvelle propriétaire. En réalité pour marquer cette continuité, Christine a pris soin de racheter un petit stock de DVD à Sylvain pour que le lieu garde une trace de ces cinq dernières années. Pour autant si le cinéma se fera rare, la nouvelle maîtresse des lieux ne souhaite pas se contenter d’un salon de thé, mais entend faire de ce projet « un espace du possible intergénérationnel » avec différentes activités. A « L’Instant… » on pourra retrouver des projections, des expositions, des jeux, des livres, mais aussi des concerts ou encore des ateliers…

« Il y aura une mise en place progressive, je veux m’installer sereinement » explique Christine. A l’écouter parler avec passion de son projet on comprend que celui-ci est plus qu’une simple reconversion professionnelle. « J’arrive chez moi » explique celle qui met toute sa personnalité dans ce projet : « J’aime le contact et le partage et j’ai envie que cela se sente ici ».

Mais pourquoi L’Instant… ?

« Parce que « L’Instant… » c’est le bonheur du moment présent. Je veux qu’ici on soit dans une bulle qui permette la rencontre avec les autres mais aussi avec soi-même ». Le bien-être étant fondamental selon notre interlocutrice, cette dernière envisage des activités massage et méditation également. Accès sur la culture et les loisirs les activités de L’Instant correspondront ainsi à un idéal de vie qui se traduira également dans la carte proposée : « Je proposerai une restauration simple et rapide le midi avec des produits sans gluten et des légumes bio par exemple » explique-t-elle ainsi. Bien-être et rencontres humaines, voilà donc l’essence de ce nouvel espace. A découvrir dès le 1er octobre.

11665583_1097480873630103_2042648599516821683_n

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu