Culture

Quartier Libre : un festival étudiant, citoyen et familial

Après une première édition sur l’île Aucard en 2017, Quartier Libre, le festival porté par Nove Nove Cinco, l’association événementielle liée à Radio Campus Tours, revient les 04 et 05 octobre prochains au parc Sainte-Radegonde, pour une seconde édition musclée.

Le site du festival

Une jauge de 3000 personnes par jour, un chapiteau pour les gros concerts, deux autres scènes, des espaces associatifs, ludiques… Les organisateurs de Quartier Libre ont mis les petits plats dans les grands pour la deuxième édition de ce festival initialement centré sur la vie étudiante.

Initialement oui, car si Quartier Libre est d’abord pensé pour la population estudiantine et universitaire, du côté de Nove Nove Cinco on ne cache pas l’ambition d’en faire un événement tout public. « L’idée est de croiser les populations à travers un événement étudiant, citoyen et familial » explique ainsi Valérian, l’un des organisateurs.

Pour réussir le pari, ils ont imaginé un site qui soit comme une place de village avec des différents quartiers. Un quartier général d’abord où l’on retrouvera des associations citoyennes comme Utopia ou Solidarités Internationales, mais aussi des stands sur les monnaies libres, des associations environnementales… « Nous voulions un espace pour accueillir les associations d’intérêt général, d’où le nom du quartier. »

Un quartier jeux abordera de son côté le jeu sous toutes ses formes : jeux de société, vidéos, en bois… Enfin le troisième quartier sera centré autour du bien-être avec de la réflexologie, du yoga, de la danse contact… et chaque quartier d’accueillir des intervenants spécialistes.

N’imaginez pas donc, un festival uniquement tourné vers les concerts, Quartier Libre se veut comme un événement réfléchi et multiple, sensible à l’éducation populaire. Le vendredi, au Quartier Général, il y aura ainsi un temps fort autour d’un débat sur les monnaies libres. Le lendemain la même chose sur la question des migrants.

Parmi les autres temps forts, citons une conférence gesticulée de Thierry Cazeneuve, « Tic Tac, le temps c’est de l’argent » qui ouvrira la journée du samedi. Notons encore la présence de théâtre populaire avec la  « Cie Avant je Voulais Changer le Monde » (samedi à 16H50 et 18h20) ou encore la Conférence du Rêve à 17H20 ce même jour. La veille il y aura eu également de l’art de rue avec « Les Mijorettes » (vendredi à 18H30).

Côté concerts, le public ne sera pas en reste non plus avec quelques beaux noms comme Guts (vendredi 04 octobre), Youthstar ou encore Lehmanns Brothers. Au total, C’est une 20aine de concerts et DJ Sets qui sont proposés.

Autant de raisons de ne pas manquer ce Quartier Libre qui s’annonce prometteur.

Un degré en plus :

> Pour rappel on vous propose de gagner des places pour le festival ici

Print Friendly, PDF & Email