Le CCC OD inauguré par François Hollande et la reine Sonja de Norvège

[A l’occasion de l’ouverture du CCC OD, nous vous proposons un dossier spécial. Tous les articles sont à retrouver ici]

Le CCC OD ouvre ses portes au public aujourd’hui. Dès 11h, les détenteurs du Pass pourront découvrir le centre d’art tourangeau, tandis que ceux qui ne l’ont pas devront patienter jusqu’à 15h pour entrer à leur tour dans le bâtiment conçu par les architectes Aires Mateus. A noter qu’aujourd’hui et demain, l’entrée est gratuite. Une ouverture précédée hier par l’inauguration officielle en présence du Président de la République François Hollande et la reine Sonja de Norvège.

IMG_3578      François Hollande

C’est à la reine Sonja de Norvège qu’est revenu l’honneur d’ouvrir les discours hier sous le barnum monté spécialement pour ces jours d’inauguration. Une reine de Norvège évoquant dans un français impeccable, appris dans sa jeunesse dans le sud, près de Toulouse : « un événement important sur la scène artistique internationale » tout en précisant son attachement à Olivier Debré « un peintre ayant entretenu une relation forte avec la Norvège ». Et la reine Sonja de rappeler un peu plus tard à la presse qu’elle a côtoyé le peintre tourangeau lors de ses voyages norvégiens et qu’elle possède une collection d’oeuvres de ce dernier. Deux tableaux de cette collection sont d’ailleurs prêtés au CCC OD et sont actuellement exposés. « Je suis satisfaite, ils sont bien mis en avant ici »  félicitera la souveraine en les voyant dans la Galerie blanche.

IMG_3673Sonja de Norvège

Un peu plus tôt dans l’après-midi, la reine Sonja de Norvège avait été accueillie par le président de la République François Hollande, arrivé quelques minutes auparavant, aux côtés de deux ministres, Audrey Azoulay (ministre de la culture) et Marisol Touraine (ministre de la Santé et locale de l’étape). La présence du Président, annoncée seulement deux jours avant en raison d’un agenda chargé par un Conseil Européen avait alourdi le protocole d’accès au site. Portiques de sécurité, accréditations presse triées sur le volet, fouilles et présence de chiens… rien n’était laissé au hasard en ce jour officiel. Parmi les présents, l’ambassadeur de Norvège, de Hongrie ou encore d’Arabie-Saoudite étaient également là. Côté élus locaux, tous ou presque étaient présents : du président de la Région aux élus municipaux en passant par ceux départementaux ou de l’agglomération future métropole.

IMG_3540Philippe Briand

Et de métropole il en fut question également dans les discours, à commencer par celui de Philippe Briand, qui n’oublia pas de remercier le Président de la République pour son soutien à la candidature désormais validée de Tours à ce statut. Un Philippe Briand qui n’oublia pas de saluer également, comme il le fait souvent, la mémoire de l’ancien maire de Tours, Jean Germain, qui avait lancé le projet du CCC OD du temps de sa mandature.

Et sur la question de la métropole, François Hollande de saluer la naissance de ce centre d’art contemporain par ces mots : «  pour qu’il y ait une métropole, il faut qu’il y ait de la création contemporaine ». Et le Président de faire une parenthèse sur un autre sujet culturel à Tours en signifiant son appui à la donation Cligman qui devrait prendre la destination du Château de Tours.

IMG_3626

Des discours sobres et concis, suivis d’une visite officielle réservée à un petit comité. Puis le Président de la République est reparti, après une heure trente passée en Touraine. Un laps de temps court, mais suffisant pour marquer le coup et donner à l’inauguration du CCC OD, une dimension supplémentaire. Reste maintenant à l’équipe d’Alain Julien-Lafferière, le directeur des lieux, de transformer l’essai en attirant et en séduisant le public escompté.

IMG_3556

IMG_3491Serge Babary, maire de Tours
IMG_3507François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire

Crédits photos : Mathieu Giua pour 37°

Ouvrir la galerie photo

IMG_3556IMG_3540IMG_3507IMG_3491IMG_3473IMG_3673IMG_3626IMG_3578