Le chase tag, une version sportive du jeu du chat et de la souris

Facebook
Twitter
Email

C’est une première en région Centre-Val de Loire : une arène de chase tag a ouvert à la West coast academy de Saint-Avertin, en septembre 2022. Ceux qui jouaient au chat et à la souris quand ils étaient petits vont adorer cette nouvelle version, bien plus sportive.

Le jeu du chat et de la souris est un classique des cours de récréation. Mais une fois que l’on a quitté les bancs de l’école, il n’est plus vraiment possible de le pratiquer. C’est en tout cas ce que l’on croyait jusqu’à maintenant… En effet, il est désormais possible de retomber en enfance pendant quelques instant grâce au chase tag. Cette discipline récente reprend les fondamentaux du jeu mais en version bien plus sportive. « Il y a de la rapidité, ça vole, ça saute, ça glisse, ça se balance… C’est spectaculaire. Ça peut parfois même devenir dangereux quand les sportifs prennent trop de risques », assure Charles Brunet, gérant de la West coast academy.

Dans sa nouvelle salle, installée à Saint-Avertin depuis septembre 2022, les férus d’adrénaline trouvent, entre un pan d’escalade de bloc et des zones dédiées au parkour ou au ninja, le seul « quad » (terrain de chase tag) de la région Centre-Val de Loire. Il n’en existe par ailleurs que quatre en France, à Lyon, Roubaix et Toulouse. Le finaliste de la saison 4 de Ninja Warrior se souvient de sa découverte de la discipline : « Je suis dans le parkour depuis 20 ans, je fais donc partie de ceux qui ont vu ce sport émerger il y a huit ans. Nous étions abonnés à des chaînes YouTube et nous regardions des vidéos. C’était impressionnant car nous voyions les meilleurs traceurs du monde se balancer pour toucher les copains. » Le sportif de 35 ans a essayé cette nouvelle activité pour la première fois en 2019. « Une première tentative qui fut un échec absolu ! (Rires) Je suis tombé contre un mec de Lyon qui m’a défoncé et, en plus, je me suis fait mal à la jambe », se remémore-t-il, en gardant le sourire. Il a finalement décidé d’arrêter et de se concentrer sur d’autres disciplines.

Le chase tag se pratique dans une arène de douze mètres sur douze, nommée quad.
À la West coast academy de Saint-Avertin, le quad prend place dans une salle de 2 000 m², où se trouvent également un piste de gymnastique, un pan d’escalade, des zones dédiées au parkour et au ninja et un espace de pole dance. (Crédit : West coast academy)

La France sur le toit du monde en 2019  

Le chase tag a été créé par deux Anglais dans les années 2010. « Le parkour a toujours été contre la compétition, c’est pour ça qu’il a mis des années à se développer. Au lieu d’essayer de monter quelque chose et de cadrer les choses, nous sommes restés sans rien faire. Les Anglais se sont alors dit : pourquoi ne pas faire un championnat du chat et de la souris, avec des barres et des sauts ? et ça a fait le buzz », résume Charles Brunet. Depuis, cinq championnats du monde ont eu lieu. L’un d’eux a été remporté par une équipe française, en 2019. Puis, en mai 2022, la France est devenue vice-championne du monde.

« Il y a de la rapidité, ça vole, ça saute, ça glisse, ça se balance… C’est spectaculaire. »

En compétition, deux équipes de six joueurs s’affrontent au cours de seize manches. Le principe est simple : le chaser (le chat) dispose de 20 secondes pour toucher l’évader (la souris) dans un quad de douze mètres sur douze. Ce dernier devant donc tout faire pour ne pas se faire attraper. Si le chasseur touche le chassé, il devient chassé à son tour. Dans le cas contraire, si la souris ne se fait pas attraper, elle reste dans son rôle lors de la manche suivante. Aussi, lorsque l’évader parvient à ne pas se faire toucher, il rapporte un point à son équipe. Si, à la fin des seize duels, les deux équipes se trouvent à égalité, c’est la règle de la mort subite qui s’applique.

Explosivité musculaire, cardio, lecture de jeu…

Les joueurs ont 25 secondes de repos entre les différentes poursuites car, loin d’être reposant, le chase tag repose sur plusieurs aptitudes. Jeu de jambes, contrepieds, adaptation permanente, explosivité musculaire, lecture de jeu mais aussi cardio sont indispensables à la pratique de ce sport. Différentes disciplines peuvent ainsi aider à être meilleur que son adversaire : « Les basketteurs ou les handballeurs ont une lecture de jeu qui est dix fois au-dessus de celle des traceurs mais une base de parkour permet d’être meilleur pour tout ce qui est franchissement et précision. Le cardio est aussi important car les manches durent 20 secondes, donc l’équivalent d’un 200 mètres », précise le gérant des deux salles tourangelles de la West coast academy, situées à Saint-Avertin et Joué-lès-Tours. Il est aussi nécessaire d’être un brin stratège. « Quand tu es souris, tu dois être capable d’emmener le chat où tu veux et c’est la même chose quand tu es chat. Il y a aussi une part de bluff dans le jeu. »

Charles Brunet, gérant des salles tourangelles de la West coast academy, située à Saint-Avertin et Joué-lès-Tours.

Charles Brunet aimerait désormais monter une équipe de chase tag à Saint-Avertin avec, pourquoi pas, l’objectif de participer à un championnat de France. « J’ai quelques jeunes mais ce n’est pas facile de trouver des personnes motivées. Nous essayons d’avancer avec ce que l’on a. Nous nous laissons guider et nous verrons ce que ça donne. » Le jeune homme regrette par ailleurs que l’unique cours consacrée à cette nouvelle discipline ait, pour le moment, du mal à se remplir. « J’ai l’impression que les gens veulent tous essayer mais, quand tu arrives en cours, il n’y a plus personne, constate-t-il. Pourtant, il y a zéro concurrence. »

Le passionné de sport reste positif malgré tout. Plusieurs traceurs, tel que Loïc Ascarino, s’activent pour promouvoir cette jeune discipline et travaille d’arrache-pied pour la développer. Au niveau des structures, la France n’a d’ailleurs rien à envier aux autres nations pratiquant le chase tag puisque c’est le pays qui dispose du plus grand nombre de « quad » dans le monde. « Il faut maintenant laisser le temps au temps, que le bouche à oreille fonctionne, que la discipline se fasse connaître… C’est un sport jeune, qui se cherche. L’avenir est devant lui. En France, il y a beaucoup de jeunes qui en valent, qui s’investissent, donc ça promet du lourd. »

Un degré en plus

La West coast academy de Saint-Avertin organise, samedi 4 février de 10 h à 17 h, un pré-casting pour la saison 8 de Ninja Warrior. Une équipe de casting de TF1 sera présente sur place. L’inscription, recommandée mais pas obligatoire, coûte 9 € et permet un accès illimité à la salle jusqu’au 12 février. Pour s’inscrire, communiquer son nom, prénom et âge directement à la salle, en message privé sur les réseaux sociaux ou par mail à wcastav.contact@gmail.com

Photo de couverture : West coast academy

Facebook
Twitter
Email

Météo

TOURS Météo

Inscription à la newsletter