L'actualité Tourangelle à la bonne température
Société

Haut de la rue Nationale : le projet en images

Certains les attendaient depuis longtemps, les visuels du projet du haut de la rue Nationale avec les deux ensembles immobiliers qui abriteront notamment les deux hôtels 3 et 4 étoiles ont été dévoilés ce matin.

pM035

Face à la presse et à une pléiade d’élus, de gauche comme de droite, le maire de Tours en compagnie de l’architecte Andrew Hobson, du cabinet Arte Charpentier, a dévoilé le projet retenu. Deux ensembles regroupant commerces, logements et hôtels se feront face et seront intégrés comme prévus dans la refonte complète du quartier.

IMG_3729

Pour Serge Babary, ce projet consiste à redonner « sa splendeur à une entrée Nord du centre-ville jadis majestueuse » et jamais achevée lors de la reconstruction de l’après Seconde Guerre Mondiale. Avec une idée d’entrée monumentale, les deux bâtiments qui feront la part belle au métal et au verre « afin de jouer avec les reflets côté Loire » selon l’architecte, s’intègreront dans un ensemble plus vaste de restructuration, avec le CCCOD et l’aménagement du jardin François 1er par une esplanade en pente ouverte sur la rue Nationale et le dégagement de l’esplanade Saint-Julien autour de l’abbaye du même nom, du musée du vin et de celui du compagnonnage.

IMG_3744

IMG_3750

IMG_3753

IMG_3755

Le maire de Tours a rappelé également sa volonté de faire de ce projet un élément favorisant le rayonnement et l’attractivité de Tours. Il a ainsi salué l’architecte Andrew Hobson, qui a notamment travaillé sur l’Opéra de Shanghai et « dont le nom permettra de faire rayonner ce projet » et a rappelé que pour lui  les hôtels 3 et 4 étoiles, cœur du projet « seront un atout pour le développement du tourisme d’affaires et de congrès », tout en affirmant également qu’il veillerait à ce que les commerces qui s’installeront soient également de cette qualité. Par ailleurs, le maire de Tours a dévoilé que le groupe Hilton a été retenu pour l’exploitation des deux hôtels.

pM036

Un projet qui politiquement fait l’unanimité, les élus de gauche comme de droite saluant la continuité entre le projet de Jean Germain, à qui Serge Babary a de nouveau rendu hommage, et celui mené par l’actuelle majorité municipale.

pM034

Reste maintenant pour la SET, aménageur de ce projet, d’acquérir l’ensemble du foncier. Si un accord a été trouvé avec 3/4 des commerçants nous dit-on, pour le moment certains contestent toujours les montants proposés pour l’expropriation, à l’instar des gérants du café l’Adresse. Si un accord à l’amiable n’était pas trouvé, la SET pourrait alors faire valoir la DUP (déclaration d’utilité publique) du projet pour exproprier les commerçants. Le montant d’indemnisations serait alors fixé par un juge.

crédits photos : Mathieu Giua / Ville de Tours /  YAM Studio et ARTE Charpentier Architectes


Un degré en plus :

L’espace projet du haut de la rue nationale situé au 13 rue nationale est ouvert au public dès aujourd’hui pour permettre aux Tourangeaux de découvrir par eux-mêmes ce projet.

Ouvert les mercredi de 13 à16h, les vendredi de 17 à 20h et les samedi de 14 à 18h). http://www.tours-nationale.fr/