L'actualité Tourangelle à la bonne température
Politique

Elections départementales : « paroles de candidats » sur Tours II (ex Tours Est)

Alors que la campagne bat son plein pour ces élections départementales, il est aujourd’hui difficile de faire un pronostic sur l’issu de ce scrutin très incertain dans certains cantons. Celui de Tours II(*) n’échappe pas à ce constat. Avec trois binômes à gauche, une droite rassemblée et un FN en embuscade, difficile de savoir qui sera en tête au premier tour. « Paroles de candidats » est allé à la rencontre des candidats (1), tous persuadés qu’ils l’emporteront et forts de leurs engagements pour cette campagne (2).

Il existe un point commun avec la plupart des candidats qui se présentent sur le canton de Tours 2, c’est celui de mettre en avant « la Touraine ». On peut retrouver sur la plupart des tracts et affiches, le mot « Touraine » décliné en fonction des aspirations de chacun. Pourtant, même s’ils utilisent cette référence, tous n’ont pas la même stratégie pour aller conquérir et convaincre un électeur qui hésite encore.

« Aujourd’hui le rassemblement entre les Verts et le NPA, c’est de l’écologie rouge ! »

8U6A9986

Pour la gauche socialiste, représentée par le binôme Florence Zulian/Dominique Lemoine, pas question de faire référence à la politique nationale. Il s’agit bien pour cette socialiste et cet écologiste, autrefois très proche de Corinne Lepage de Cap 21, de « faire une campagne de proximité sur des sujets qui concernent les Tourangeaux ». Pour Dominique Lemoine, « nous sommes dans une éthique politique dans laquelle on ne veut déroger ». Pour Florence Zulian, « on ne veut oublier personne dans cette campagne. Nous avons un contrat de respect avec les habitants de Tours… là au fond de nous ! ». Pourtant, la gauche part divisée, multipliant l’offre politique dans un canton redessiné mais qui lui était acquis, il y a encore un an. Oui mais… Les élections municipales sont passées par là et avec elle l’échec des négociations entre les Verts et le Parti Socialiste. Pour Dominique Lemoine, « l’union, c’est nous…On a tendu la main au Verts. Aujourd’hui le rassemblement entre les Verts et le NPA, c’est de l’écologie rouge ! ».

 « Remettre un vraie démocratie réelle élaborée par le plus grand nombre. Le PS, lui, a abandonné cela ! »

8U6A9982

Pour le binôme de la gauche alternative, réuni autour d’un rassemblement citoyen, écologiste et solidaire et représenté par le vice–président Vert sortant, Christophe Boulanger et Fanny Puel, candidate pour le collectif « C’est Au Tour(s) du Peuple », « la politique du gouvernement socialiste et ses déclinaisons territoriales et locales ne correspondent pas au bien-être du plus grand nombre ». Pour le binôme EELV-Gauche de la Gauche, « il n’existe pas de stratégie par rapport au PS, notre objectif : c’est battre la droite, toutes les droites… ». Fort d’un slogan « Vivre Ensemble pour la Touraine », Christophe Boulanger et Fanny Puel veulent « remettre un vraie démocratie réelle élaborée par le plus grand nombre. Le PS, lui, a abandonné cela ! ». Pourtant le rapprochement entre EELV et une gauche radicale peut surprendre. « L’unité, ce n’est pas la similitude. On a trouvé une confiance entre Christophe et moi pour converger sur de nombreux points qui nous permettent d’aller vers les autres » explique Fanny Puel. Christophe Boulanger est satisfait de ce rassemblement « C’est la 1ère fois que l’on ne part pas chacun de son côté au 1er tour ».

« C’est faisable avec la division de la gauche ! »

8U6A9983

Au milieu de cette gauche divisée, un dissident est venu s’inviter sur ce canton. Claude-Pierre Chauveau (voir notre article), conseiller général sortant de l’ancien canton de Tours Sud, se présente contre l’avis et l’investiture du PS. Pas sûr que cela contribue à rendre plus lisible pour l’électeur, ce qui se passe à gauche.  C’est donc le sourire aux lèvres et la confiance affirmée que le binôme de la droite et du centre représenté par Marion Nicolay–Cabanne (UMP), conseillère municipale de Tours et Louis Aluchon (UDI), adjoint au maire sur Tours-Est bat le pavé de ce côté de Tours. « Confiants ? Nous le sommes. C’est faisable avec la division de la gauche ! » clame Marion Nicolay–Cabanne. « Nous, on est proche des gens et on rendra compte de notre mandat au fur et à mesure » promet Louis Aluchon.

L’ensemble des candidats que l’on interroge rappellent qu’ils s’adresseront régulièrement à leurs électeurs quand ils seront élus. Un peu comme si certains avaient pris conscience que la pratique de la démocratie, c’est aussi maintenir le lien avec ceux qui vous ont nommé pour être le porte–voix de leurs espoirs ou du modèle politique qu’ils veulent vous voir incarner. Et le Front National dans cette histoire ? « Le meilleur rempart au FN, c’est une politique de droite, pas forte, mais républicaine » affirme M. Nicolay–Cabanne. Pour le candidat centriste Louis Aluchon, « le FN est un parti homophobe et islamophobe ». Pour ce binôme est une chose est sûre « nous  incarnons le renouveau et la simplicité. On est des gens comme tout  le monde ! ».

Le 22 mars prochain, à l’occasion du 1er tour, ce sont bien des gens comme tout le monde qui choisiront des candidats forts de leurs convictions et persuadés qu’ils seront l’alternative ou non à ce qu’était la politique d’hier. Aujourd’hui, à ces binômes homme–femme de convaincre un électeur qui sera tenté de bouder les isoloirs au lendemain du premier jour du printemps.


(*) : Le canton de Tours II (ex Tours Est avec une partie de l’ancien canton de Tours Centre) rassemble les quartiers suivants :

– Blanqui – Colbert – Cathédrale – Mirabeau – Velpeau – Sanitas – Beaujardin – Béranger – Grammont (côté est) – Centre

(1) Les candidats :

Dominique Lemoine (FDSE) / Florence Zulian (PS) : Liste « Ma Touraine »

Louis Aluchon (UDI), Adjoint  au Maire de Tours-Est, et Marion Nicolay-Cabanne (UMP) : Liste « Un nouveau cap pour la Touraine »

Christophe Boulanger (EELV), conseiller général sortant  / Fanny Puel, (C’est Autour du Peuple et ex NPA 37) : Liste « Vivre ensemble en Touraine »

Jean-Guy Protin (FN), professeur des écoles / Laurence Lecardonnel (FN)

Claude-Pierre Chauveau, conseiller général sortant de l’ex canton de Tours Sud / Marie-Hélène Mourier-Dubourg, (Candidats indépendants).

(2) Leurs engagements :

Binôme Florence Zulian / Dominique Lemoine (PS – FDSE) :

  • un mandat seulement. 100 % conseiller départemental
  • Proposition d’un contrat de respect avec les électeurs
  • Engagement à faire une grande réunion par an et un bilan tous les 3 mois avec es habitants du canton

Binôme Marion Nicoaly – Cabanne / Louis Aluchon (UMP – UDI) :

  • Se tourner vers les personnes âgées
  • Développer le haut débit
  • Lutter contre l’illétrisme

A noter, le binôme est favorable au cumul des mandats (un mandat municipal / un mandat départemental)

Binôme Fanny Puel / Christophe Boulanger (CATDP / EELV) :

  • Non cumul des mandats
  • Associer la population à la construction des décisions
  • Rendre compte au fil de l’eau et encourager le référendum citoyen

Crédits photos : Arnaud Roy pour 37°