Culture

Les Kampagn’Arts : une 13e édition qui s’annonce chaude

Le festival Kampagn’Arts revient vendredi 28 et samedi 29 juin à Saint-Paterne-Racan.

Ce week-end s’annonce chargé en festivals. Kampagn’Arts, Potager Electronique, Avoine Zone Groove, les Horizons… les amateurs de musique ne sauront où donner de la tête. A Saint-Paterne-Racan, les Kampagn’Arts, le festival organisé par l’association « Bouge ton Bled » revient pour sa 13e édition après une édition 2018 où le festival avait réussi à attirer 9000 spectateurs.

Les clés de la réussite de ce festival c’est avant tout qu’il est basé sur un projet de territoire, avec l’envie de fédérer avec un événement culturel important autour du pays de Racan et Choisille. « On travaille beaucoup avec tout ce qui est dans le nord du département, sur le festival mais aussi à l’année où on se donne tous des coups de main sur nos événements respectifs » nous explique Antoine Ogereau qui gère la communication de l’événement. Cet ancrage territorial, il se matérialise par exemple par le marché gourmand du samedi après-midi dans le village.

Un festival éco-responsable également, bien avant que cela ne devienne la norme et labellisé officiellement comme tel depuis 3 ans. Un axe que les organisateurs cherchent à renforcer en travaillant notamment à améliorer l’accessibilité à tous (via des bornes vibrantes ou la mise en place de passerelles) ou encore en accentuant les efforts sur la réduction des déchets sur le site.

Les Kampagn’Arts c’est aussi une ambiance à part, conviviale et familiale, autour d’un nouveau thème chaque année. Cette année, celui-ci sera le nouveau monde post-apocalyptique, de quoi promettre une ambiance un peu futuriste nous explique-t-on.

Une ambiance qui se ressent pendant les deux jours de festival avec un public souvent chaleureux. Un public auquel les organisateurs sont attachés en proposant des tarifs accessibles : 15 euros les pass deux jours en pré-vente, 06 euros la soirée du vendredi, 12 euros celle de samedi… Difficile de faire plus concurrentiel.

Et à ce tarif, n’allez pas croire, que la programmation est au rabais, car malgré un budget restreint, les organisateurs ne lésinent pas sur les efforts pour concocter une programmation que l’on retrouve rarement ailleurs, entre découvertes, artistes reconnus dans leur genre musical et quelques têtes d’affiche festives. Cette année la soirée du samedi verra notamment Hocus Pocus monter sur la scène du festival pour leurs 20 ans de carrière, aux côtés des Systema Solar ou encore Elephanz. Pour les amateurs, notez également la venue du rennais Saro, champion du monde 2018 de Beatbox Loopstation, qui clôturera cette édition.

La programmation complète :

Vendredi 28 juin : FLOX / SIDI WACHO / LA CARAVANE PASSE / LA P’TITE FUMÉE / El MAOUT

Samedi 29 juin : SAAN / GIEDRE / ELEPHANZ / HOCUS POCUS / INSTRUMENTARIUM / SYSTEMA SOLAR / SARO

Toutes les informations sur le site du festival
Print Friendly, PDF & Email