Culture

Le confinement, ça passe mieux en musique – volume 2

 

En ces temps de repli chez soi (et on le répète, il faut vraiment rester chez vous), les concerts vous manquent ? Franchement nous aussi et tout un tas d’autres trucs que l’on avait rangé dans la case du quotidien, sans y prêter parfois plus attention que cela.

Heureusement pour nous aider à patienter, la riche scène musicale tourangelle n’est pas en reste. Depuis le début du confinement, les artistes et groupes locaux ne cessent en effet de partager sur nos écrans leurs créations musicales, clips faits maison ou leurs lives à domicile. Nouvelle mouture aujourd’hui avec ce volume 2  incluant du Rubin Steiner, Brahim, Thé Vanille et d’autres encore…

Pour retrouver le volume 1 c’est ici

  • « Jazz » par Rubin Steiner :

Son dernier album « Say Hello to the Dawn of Paradox » nous a une nouvelle fois enchanté, Rubin Steiner profite du confinement pour sortir un clip de « Jazz » morceau issu de ce même album. Un clip où le Tourangeau se multiplie autant qu’il le fait avec les effets sonores et visuels. C’est coloré, festif, décalé et dansant. Encore un bel exemple qui prouve que Rubin Steiner est bien un des plus grands artistes que la Touraine a vu passer ces dernières années (on va pas dire décennies pour pas le vexer).


  •  « Ainsi vivent les hommes » par Brahim

Autre artiste tourangeau qui n’a plus rien à prouver, Brahim dont la réputation dans le milieu du reggae français n’est plus à faire, revient en ce printemps 2020 avec un nouvel album (qui doit sortir en mai prochain). Il a sorti en ce mois d’avril un premier extrait avec ce clip issu de la chanson « Ainsi vivent les hommes ». Un titre qui prend tout son sens avec la crise actuelle…


 

  • « Par Hazard » de Mazette

Mazette sort une ré-édition de son morceau « Par Hazard », le tout avec un clip mis en image par le collectif de Vjing/mapping Purpurea ! C’est beau, psychédélique et doux à la fois. Bref, apaisant !


  • « Flying Fishes » de Thé Vanille

Le trio Thé Vanille a aussi profité de cette période particulière pour sortir une version confinement d’un de leurs morceaux, en l’occurence « Flying Fishes » où les trois membres se juxtaposent à l’image, en respectant la distanciation sociale. Propre !


  • « La bulle » de Monsieur Sable

Autre groupe, autre clip confiné avec « La Bulle » par le trio Monsieur Sable.  « Et je garde la foi, je survolerai les toits, à mon tour je veux mettre les voiles » nous clament-ils entre autres… Forcément on dit oui !

  • « Made in France » par le Duo Fines Lames

Une valse oui mais pas n’importe laquelle et pas par n’importe qui. Le Duo Fines Lames reprend ici « Made in France » de Biréli Lagrène pour un morceau enregistré en live dans le showroom de l’entreprise tourangelle Bergerault, spécialiste des percussions. Un bon moment de douceur et de talents de Touraine.

Print Friendly, PDF & Email