• CDNT
  • CDNT

La Charcuterie Musicale : l’animation star de l’été 2015

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Si vous êtes passés par un évènement musical cet été en Touraine, vous avez forcément croisé Dj Halouf et Sidi Habibi, les deux tenanciers de la Charcuterie Musicale. Aucard, Les Ilots, Les Courants, Terres du Son, la guinguette de Saint-Avertin, celle de Chinon, prochainement Cosmopolite, etc., ils sont partout avec leur stand souvent pris d’assaut par des meutes de festivaliers souhaitant passer un bon moment autour du blind test créé par ces drôles d’animateurs.

IMG_4907

« On voulait faire le grand chelem des festivals tourangeaux » raconte Omar, dit DJ Halouf. Ce dernier est à l’origine du projet de Charcuterie Musicale il y a de cela quelques années : « Tout est parti avec l’association Emulation qui organisait un mini-festival « Open Mind » où tout le monde était déguisé. J’ai cherché à développer une animation pour compléter l’offre musicale de l’évènement. On a commencé par un blind test grâce aux bénévoles de l’association qui ont fabriqué des machines à buzzer. On a fait ça pendant trois éditions d’Open Mind ».

Fait de bric et de broc, le blind test d’Omar était avant tout un moment pour s’amusait explique-t-il : « Cela a tout de suite fonctionné parce que ce qui comptait c’était qu’il y ait une ambiance de fête ». Un concept simple au premier abord mais qui séduit rapidement par son originalité, à commencer par sa présentation : La Charcuterie est équipée de 4 gyrophares de couleurs différentes (un par équipe) reliés à des buzzers. Pour renforcer le côté ludique, tous les joueurs doivent revêtir des accessoires : chapeau, lunettes et collier de la couleur de son gyrophare, histoire de montrer d’entrée de jeu qu’ici on ne se prend pas au sérieux et que l’on vient pour s’amuser.

A voir ce teaser réalisé par la Charcuterie Musicale :

YouTube video

Pourquoi la Charcuterie musicale ?

« Le nom Charcuterie c’est parce qu’on charcute les morceaux, on ne les laisse pas en entier pendant le blind test et d’une chanson à l’autre on passe généralement du coq à l’âne « . Derrière ce nom, il y a un petit côté provoc également reconnait-il : « Je suis musulman et je vis en France. Il y a un tel débat autour de la question du porc que je trouvais intéressant de détourner le truc et de délirer autour. Il fallait créer un personnage également, alors j’ai joué le jeu à fond. Au départ je faisais des petites soirées dans un troglodyte que j’habitais et on m’a appelait DJ Halouf, j’ai gardé le nom en poussant le délire avec ce déguisement et le logo autour du cochon ».

« Toute la charcuterie est faite maison »

C’est suite à un passage au festival Cosmopolite il y a deux ans que le concept d’Omar décolle. Débordé par l’engouement autour de son animation, Dj Halouf s’entoure même, suite à cette édition de Cosmopolite, d’un compère : Sidi Habibi. Autour du nom de Charcuterie Musicale se construit alors un stand pour habiller le concept : « Toute la Charcuterie est faite maison » plaisante Dj Halouf en évoquant les buzzers fabriqués de façon artisanale, tout comme l’ensemble du stand. « On pourrait changer mais en même temps cela a son charme ».

« Tous les sons sont dans le cochon »

Animation déjantée, la Charcuterie Musicale séduit le public notamment par son côté bon enfant et par la bonne humeur communicative de ses animateurs. Un public qui s’enflamme à chaque vieux tube qui sort des enceintes. « Tous les sons sont dans le cochon » clame le slogan de la Charcuterie Musicale et en effet, Dj Halouf et Sidi Habibi passent en revue tous types de musiques : de la chanson française aux chansons pop en passant par le rock, le funk, le reggae, etc.

La Charcuterie Musicale à Aucard de Tours :

YouTube video

« Il faudrait demander au public mais je pense que cela marche parce que l’on passe des chansons que les gens connaissent et qu’ils revivent des émotions en les entendant de nouveau, parce que ce sont des chansons sur lesquelles ils ont forcément trippé un jour. Et puis il y a le côté jeu qui plait aussi ». Un concept qui séduit hors Touraine également puisque la Charcuterie Musicale est désormais demandée ailleurs comme au Weather Festival, à Angers, l’Astrolabe d’Orléans, Bourges ou encore La Bellevilloise, pour ne citer qu’eux.

IMG_4272

Pour la suite, Dj Halouf et Sidi Habibi aimeraient pouvoir collaborer avec les artistes locaux. « L’idée est que sur certains blind tests on passe des morceaux de groupes locaux et qu’en échange les gagnants repartent avec un disque du groupe local en question. J’aime bien l’idée de valoriser la scène locale sur les évènements où l’on va ».

Animateurs sociaux en ITEP (Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques) dans le civil, Dj Halouf et Sidi Habibi ne se contentent pas non plus de faire la tournée des festivals mais partent à la rencontre d’autres publics. « Les centres de loisirs, les instituts médico-éducatifs font aussi partie des prestations de la Charcuterie » raconte Omar. On a également pu les voir du côté de La Barque pour la fête de la musique et ils seront en septembre au quartier Maryse Bastié en collaboration avec le centre social Giraudeau. Un axe tout aussi important dans le projet de la Charcuterie Musicale, comprend-on à écouter notre interlocuteur.

Un degré en plus :

– Vous pourrez retrouver la Charcuterie Musicale dès ce soir à la guinguette de Saint-Avertin (ainsi que le 26 août prochain) et au festival Cosmopolite (du 13 au 15 août). Toutes les infos sur le Facebook de la Charcuterie Musicale.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu