Culture

Aucard is not dead : la programmation dévoilée

Radio Béton vient de lâcher les noms des artistes qui viendront soutenir le festival Aucard, lors du mini-festival éponyme du 12 au 14 août.

Aucard-1988-festivaliers-scène-1024x649Aucard de Tours sur l’île Aucard en 1988 (c) Radio Béton

On le sait depuis quelques semaines maintenant, entre le 12 et le 14 août, l’île Aucard de Tours va revivre au son de radio Béton avec “Aucard is not dead”, un évènement sur 3 jours dans le but de récolter des fonds suite à l’annulation d’Aucard 2016. En quelques semaines, l’équipe de Béton s’est donc démenée pour mettre en place une programmation digne de ce nom. Une affaire pas si aisée que cela, entre les artistes engagés déjà ailleurs et ceux en vacances à cette période.

Pourtant, Béton Prod à commencer par Pascal Rémy et Enzo Petillault, les deux grands manitous de la programmation annuelle d’Aucard, ont réussi à organiser trois jours qui s’annoncent plus que sympathiques avec comme fil conducteur de glisser des clins d’oeil à l’histoire d’Aucard.

Vendredi 12 août : Chill Bump, Mars Red Sky, Les Reactors, Sapiens Sapiens, Scratchophone Orchestra

IMG_7967-1024x682Chill Bump lors d’Aucard 2015

Le vendredi, l’île Aucard ouvrira ses portes à 18h et accueillera jusqu’à 1h du matin, Mars Red Sky, de la scène rock stoner européenne, entre le doom metal et le rock psyché des 70’s, déjà passés par la plaine de la Gloriette en 2012 (et au Temps Machine récemment). Clin d’oeil aux origines du festival, les Reactors, groupe mythique de la scène rock 80’s tourangelle, qui vient de ressortir un nouvel EP, sera de la partie également.

Puisqu’il s’agit de soutenir une institution culturelle comme Aucard, les groupes locaux ont évidemment répondu présents également. Le vendredi 12, le public pourra danser sur l’électro-swing du Scratchophone Orchestra, au son électro du duo Sapiens Sapiens ou encore foutre le feu à Aucard devant la prestation des rappeurs tourangeaux Chill Bump, qui avaient déjà enflammé le grand Chap’ d’Aucard en 2015.

Samedi 13 août : Odezenne, A State of Mind, Nivek, LVOE, Buddy Buddah, Ondubground

DSC_2967-1024x680Odezenne au Temps Machine en novembre 2015

Autres groupes locaux à l’affiche le samedi : Nivek, qui n’avait pu jouer à Aucard cette année. En même temps, on voit mal comment il pouvait en être autrement, tant on soupçonne le rappeur tourangeau d’avoir tatoué Radio Béton sur la peau. Buddy Buddah, groupe composé des fantaisistes Jansé et Krumlek, distilleront eux leur harmonieux mélange de cosmic disco et de funk électronique. Les rockeurs locaux de LVOE, qu’on ne lasse pas de voir, seront-là également et partageront de nouveau la scène avec les excellents Odezenne qui ont répondu présents à l’appel et risquent de donner un coup de chaud à l’île Aucard, tout comme ils l’avaient fait au Temps Machine en novembre dernier, lors d’un concert déjà organisé par Béton. Autre groupe hiphop de valeur sûre, un mois après Terres du Son, A State of Mind (ASM) seront également de retour en Touraine, dans une configuration soundsystem.  Une soirée où le Dub sera aussi au rendez-vous avec Ondubground.

Enfin, le rock ne sera pas oublié puisque le duo Red Money et leur rock chaleureux et minimaliste sera présent le samedi 13.

Dimanche 14 août : Les Ilots Electroniques avec Maze Live, Arno Gonzales et Dj Kéké

Le dimanche 14 août, ce sont les Ilots Electroniques qui seront à la manœuvre pour une édition spéciale avec les sets de Maze Live, Arno Gonzales, Nude live, Incast et Dj Kéké.

Un degré en plus :

Place un soir : 10 euros en prévente / 15 euros sur place. Pass 2 jours (vendredi et samedi) : 16 euros en prévente / 20 euros sur place. Gratuit le dimanche pour les Ilots Electroniques.

Tarif prévente disponible à Terres Natives rue de Bordeau à Tours et en ligne billetterie.radiobeton.com/ (ouverture de la billetterie le 25 juillet)

Renseignements sur la page facebook d’Aucard is not Dead

13620304_535172606668503_7321406999518799473_n

Print Friendly, PDF & Email