A la uneSociété

Le Cyclope : la dernière née des bières tourangelles

Il y a un petit nouveau dans le monde des bières tourangelles. La Brasserie du Cyclope, c’est son nom, s’est en effet installée en fin d’année 2019 à Parçay-Meslay, à Tours Nord. Une brasserie artisanale lancée par Jérôme Carré, accompagné par une petite dizaine d’amis, devenus ses associés.

Le site de la Brasserie du Cyclope

Dans les locaux de la Brasserie du Cyclope, au 13 rue des Ailes à Parçay-Meslay, c’est Jérôme qui s’occupe de la production. Ce dernier, ancien technicien dans le cyclisme professionnel a débuté à brasser en 2011 chez lui en DIY. Une formation brassicole plus tard et accompagné de ses amis, devenus associés, il se lance ainsi dans la production à plus grand volume.

Si les locaux sont encore en fin d’aménagement quand on fait la visite fin décembre, ils montrent déjà l’ambition souhaitée pour la brasserie du Cyclope. Dès le départ ses fondateurs ont souhaité en effet investir dans du matériel conséquent, avec notamment 4 fermenteurs de 4000 L chacun, une chaîne d’embouteillage et un vaste hangar pour stocker la marchandise mais aussi envisager de nouveaux investissements dans le futur. « On a vu que le sous-investissement était souvent une cause des difficultés des micro-brasseurs quand ils se lançaient » explique ainsi Jérôme qui table sur un développement rapide de son entreprise.

Pourquoi le Cyclope ?

Le nom de la brasserie du Cyclope  provient de l’association de deux mots  :
• CYCLE, signifie l’idée du renouvellement
• HOPS, qui signifie “houblon” en anglais.

Concernant les bières produites, la volonté de Jérôme c’est de faire du circuit-court avant tout et s’inscrire dans une démarche durable. Ainsi, les céréales viennent d’un producteur situé à moins de 80 kilomètres de Tours, tandis que le brasseur a commencé à installer une houblonnière bio chez lui, avec 12 variétés différentes. Si pour l’heure sa production propre ne suffit pas à fournir les quantités nécessaires à l’élaboration de ses bières, il espère d’ici deux ans, produire des bières uniquement estampillées « 100% local ». Une démarche voulue comme responsable que la Brasserie du Cyclope pousse jusqu’à consigner ses bouteilles. « On fait de la bouteille recyclable, l’idée est que les clients rapportent leurs bouteilles pour qu’on les réutilise. » Les associés de la brasserie savent qu’il faudra que cela rentre dans les mœurs et ne sera pas évident mais croient en cette démarche circulaire.

« Cela peut être une bonne occasion pour nos clients de découvrir la brasserie en ramenant leurs bouteilles » pense Alex, un des associés de la Brasserie Le Cyclope. Car l’autre volet c’est que les locaux de la brasserie soient à la fois lieu de production mais aussi espace de dégustation et de vente avec pourquoi pas des événements. De quoi permettre de faire connaître les bières du cyclope qui se décline en blonde, blanche, IPA ou encore en bière d’hiver.


Un degré en plus

Retrouvez dans l’infographie ci-dessous l’intégralité des brasseries de Touraine :

 

Print Friendly, PDF & Email