A la uneCulture

La programmation complète d’Aucard de Tours dévoilée

Un mois après avoir annoncé les premiers noms, Béton vient de dévoiler le reste des artistes qui viendront faire la fête sur la plaine de la Gloriette du 05 au 09 juin prochain pour la 33e édition du festival Aucard de Tours.

Carpenter Brut (Synthwave)

Ça c’est la première bonne nouvelle, Carpenter Brut viendra déposer ses valises, instruments et tous les éléments techniques nécessaires. Cela fera certainement plaisir aux amateurs du genre puisque Carpenter Brut aurait du jouer l’année de l’annulation en 2016. Et on nous promet un gros show. « Le chapiteau est juste assez grand pour le show lumières qui est assez conséquent » explique Enzo Pétillault, le programmateur du festival. « Sur scène c’est un vrai show et il a pris une dimension supplémentaire par rapport à 2016 ».

Dope Saint Jude (Hip Hop) 

Le mot d’Enzo : « Elle vient d’Afrique du Sud avec une histoire très dure. Elle fait un rap moderne avec plein d’influences pop. Elle a un gros charisme et est très engagée dans l’égalité sociale dans son pays ou encore dans la scène Queer. »

Black Lips (Garage Psyché)

Le mot d’Enzo : « Un groupe américain de garage-psyché qui existe depuis la fin des années 90. Ils ont connu plein de passages artistiques différents, ça reste garage avec un côté très punk mais aussi des morceaux plus surf, plus pop. »

Ephèbe, Volage et Irène Dresel pour la carte blanche à la Fracama

Chaque année, la Fracama (Fédération régionale des Acteurs Culturels et Associatifs des Musiques Actuelles) a le droit à une carte blanche, le temps d’une soirée et propose 3 groupes régionaux pour se produire sur le petit chap’. Cette année, on retrouvera notre petit chouchou d’Ephèbe ainsi que de Volage, mais aussi Irène Dresel, dont la notoriété a dépassé les frontières de la région. Encore une fois une superbe occasion de découvrir la riche scène régionale.

Brigante Records débarque avec son crew (Reggae Digital – Dub)

Autre carte blanche de cette édition 2019 qui met nos oreilles en émoi, celle proposée au collectif de reggae tourangeau Brigante Records. Et le collectif prépare une belle soirée avec pas moins de 3 sets différents qui méleront DJ’s et MC’s. Les excellents Atili (DJ) et Adam Paris (MC) partageront donc la scène. Un duo qui a l’habitude de bosser ensemble à l’image des trois titres partagés sur « Cityscape », l’album d’Atili sorti en 2017. Autre duo qui envoie : Green Cross (dont nous avions fortement aimé son album) qui sera accompagné de Sanka à la voix. Enfin la Dj Supa Mana qui avait fait sensation avec son album « double trouble » sera accompagnée de la voix chaleureuse de Pauline Diamond avec qui elle a déjà collaboré et tourné à plusieurs reprises. Cette fois le duo sera rejoint également par G-Rhyme.

Johnson Concorde (Rock)

Côté scène locale, les Johnson Concorde et leur rock-fury seront également de la partie, ce qui promet un moment plein d’énergie.

Steve N Seagulls (Hard Rock Country) 

Le mot d’Enzo : « Un groupe qui vient de Finlande, au look de bucherons. Ils font des reprises de métal, hard-rock en version blue-grass, folk, country, avec des instruments de récup. Et c’est très cool ».

Boy Harsher (Electro New Wave) 

Le mot d’Enzo : « Ils sont deux, viennent du Massachusetts, ils se réapproprient un peu la mouvance new-wave mais avec un côté très dansant. Ils viennent juste de sortir leur deuxième disque et ils sont très rares en France. »

Namdose (Math Pop)

Le mot d’Enzo : « Un projet avec les Ropoporose qui se sont associés au groupe belge les BRNS. C’est un groupe qu’ils veulent affranchir de leurs groupes existants. On retrouve leur style respectif et ça marche super bien. Ils ont sorti un album en début d’année.« 

Underground System (Afrobeat Dance Punk) 

Le mot d’Enzo : « Je les ai vus aux Transmusicales de Rennes, c’est un groupe taillé pour faire la fête. « 

 

DTSQ (Punk Psyché) 

Enzo : « Une découverte, pas connue mais ça envoie. Ils viennent de Corée du Sud une alliance de punk-psyché et de garage. Ils ont une qualité et une énergie bluffante. »

Parquet (Techno Rock)

Enzo : « Une formation rock que se rapproche des musiques électroniques avec des montées ultra rythmiques. Moi ça m’a complètement emmené quand je les ai vus »

Weeding Dub (Conscious Dub Stepper) 

Enzo : « Il complète le Dub Corner, c’est un lillois assez activiste avec des messages engagés. Il est dans la veine anglaise avec quelque chose de très dansant »

Un degré en plus :

Tarif : 25*/ 30€ les 5 jours (places disponibles dans les points de ventes habituels et au magasin Terres Natives, 21 rue de Bordeaux à Tours)
*Tarif réservé aux étudiants détenteurs du PCE
Attention, ces tarifs ne comprennent pas l’accès au spectacle jeune public !
Plus d’infos sur www.radiobeton.com/aucard/

Print Friendly, PDF & Email