Reportage-SportReportages

FreeFit Concept : du sport gratuit et en plein air

Depuis les premières séances au printemps dernier, le FreeFit Concept séduit de plus en plus d’adeptes à Tours.

img_0122

A l’origine du FreeFit Concept, on retrouve Priscilla et Damien, deux vingtenaires tourangeaux. « Ce concept nous a été présenté par quelqu’un de Grenoble où il y avait des séances de sport en plein air d’organisées » explique ce dernier. Sportif, habitué aux salles, Damien découvre alors avec ce concept de sport gratuit en plein air quelque chose de moins contraignant qui le séduit immédiatement. Et ce n’est pas le seul, après quelques premières séances à quatre ou cinq, rapidement, curieux et sportifs amateurs se réunissent de plus en plus lors des cinq séances hebdomadaires organisées au lac de la Bergeonnerie, des Bretonnières ou au Parc Sainte-Radegonde selon les jours.

img_0144

Ce jour de septembre, en pleine semaine, ils sont ainsi pas loin d’une centaine à se retrouver au lac de la Bergeonnerie le soir venu pour participer à une séance de « Fit Challenge », comprendre une séance de renforcement musculaire avec exercices abdominaux, squats, pompes, gainages… « Ce qui plaît c’est que c’est gratuit, en plein air mais aussi que c’est libre d’accès, il n’y a pas d’inscription, ni d’engagement, il suffit de venir avec une bouteille d’eau et une serviette » explique notre interlocuteur.

img_0149

Des séances de sport gratuites et libres mais pour autant encadrées puisqu’une dizaine de coachs dont quelques professionnels (et un Brevet d’Etat) se relaient pour assurer les séances. Après un échauffement sous forme de footing inaugural, pendant plus d’une heure, c’est sur fond de musique rythmée que les exercices s’enchaînent avec intensité sous le regard des coachs qui n’hésitent pas à rectifier des positions ou à prodiguer des conseils. « Chacun va à son rythme, on n’oblige personne à faire un exercice, l’idée est que ce soit vraiment ouvert à tous. On est là pour les pousser à se dépasser mais chacun peut stopper quand il en a envie » poursuit Damien.

img_0154

« Ceux qui viennent à nos séances sont des personnes qui veulent soit continuer de s’entretenir ou soit au contraire reprendre le sport après quelques années. Une partie de nos habitués sont également des personnes qui ont testé les salles de sport mais qui n’y ont pas trouvé leur compte, souvent parce qu’elles ont un problème avec le regard des autres ce qui peut s’avérer plus difficile à gérer dans une salle fermée que dans un espace ouvert en extérieur ». Parmi les sportifs présents ce jour-là, la grande majorité est dans la vingtaine, tandis que la part féminine du groupe est bien représentée également.

img_0151

Chacun y trouve donc sa propre motivation, y compris les coachs : « Pour nous c’est avant tout le plaisir de faire partager sa passion au plus grand nombre » raconte Damien. Avec une envie de démocratiser le sport et de le rendre accessible, on retrouve ainsi dans cette démarche une certaine idée d’éducation populaire comprend-on à écouter celui qui a importé le concept à Tours. Un concept décliné en trois types de séances : les Fit challenges, les séances running et enfin les boot camp, plus difficiles. « L’idée est que sur les cinq soirs, chacun puisse y trouver son compte ».

img_0158

Et si pour le moment ces séances en plein air ont connu un succès grandissant grâce à la belle saison, les organisateurs ont décidé de se structurer en association afin de pouvoir « anticiper la baisse de fréquentation à venir avec l’hiver : « Etre structurés en association nous donnera une existence légale nous permettant de chercher des locaux ». Des locaux qui ne remplaceront pas les séances en plein air nous précise-t-on, mais qui permettront de palier à d’éventuelles intempéries mais aussi de proposer de nouvelles activités. Une création d’association qui va être suivie d’une campagne de financement afin de pouvoir aménager le futur local et développer des activités annexes comme du coaching en nutrition.

Un degré en plus :

> Pour tout savoir sur FreeFit Concept, rendez-vous sur leur page Facebook

Print Friendly, PDF & Email