Reportage-SportReportages

Dérapages contrôlés pour le championnat de France de Drift.

Si Tours n’aura pas sa manche Nascar cette année, les amateurs de sport automobile ont pu néanmoins se consoler avec la manche de championnats de France de Drift qui s’est tenu le week-end dernier sur le même circuit.

Contrairement aux classiques compétitions automobiles, au drift il est nul question de rapidité. Si vitesse il y a, la compétition est « artistique » avec des épreuves se déroulant sous le regard de juges chargés de noter les dérapages en virages effectués par les pilotes sur la base de quatre critères principaux : trajectoire, vitesse, angle d’attaque et le style. Une compétition ou crissements de pneus et fumées se dégageant du bitume sont légions et font partie intégrante du spectacle.

Une manche de championnat de France relevée avec 66 pilotes réunis et une compétition « all-stars » en bonus regroupant 22 bolides de différentes nationalités. En solo d’abord pour les manches qualificatives puis en un contre un par la suite, les pilotes ont pu montrer leur techniques de pilotage précises et minutieuses, offrant quelques sensations au public, qui malgré la chaleur harassante en plein soleil n’a pas boudé son plaisir.

Les photos de Laurent Depeigne :

37-LD-23

CFD & Drift Allstars

37-LD-12

37-LD-9

37-LD-18

37-LD-5

37-LD-6

CFD & Drift Allstars

37-LD-15

         37-LD-17  37-LD-19

37-LD-20

37-LD-21

Print Friendly, PDF & Email