SportA la une

Confinement en Touraine : on a testé 5 cours de sport tourangeaux en vidéo

 

Depuis le 17 mars la rédaction de 37 degrés suit au maximum la consigne : on reste chez nous et on vous informe à distance grâce au téléphone, aux mails ou aux visioconférences. Du coup notre exercice physique est réduit au strict minimum. Heureusement, dès les premiers jours de cette situation inédite, les salles et clubs de sport du département ont multiplié les initiatives pour proposer des séances à distance à leurs abonnés, leurs licenciés… et toutes les autres personnes connectées. Un moyen de poursuivre leur activité désormais interdite, et peut-être de récupérer de nouveaux adeptes une fois le confinement levé.

Ces derniers jours nous avons déjà relayé certaines de ces vidéos – gratuites – sur Info Tours. Mieux, on a décidé de les tester. Une par jour. Voici notre journal de bord…

Photo d’illustration.


Jour 1 – BeFit Studio 37

Depuis leur salle de sport de Fondettes, Mélanie et Cathy ont élaboré tout un programme : Body Work, Body Mind, Body Flow, Family fitness… Des cours de 30 minutes à 1h tous les jours, en Facebook Live. On remonte le fil et on opte pour un cours de Body Flow d’1h avec Mélanie. La dernière fois qu’on a mis un pied dans une salle de sport, c’était à peu près au moment du lancement de ce site donc il y a un peu d’appréhension à s’y remettre, la peur des courbatures.

Mélanie y va progressivement : adepte du yoga et du pilâtes, elle propose des exercices à la difficulté graduée tout en restant encourageante. On décroche à quelques moments sans pour autant stopper le mouvement. On regrette aussi de ne pas avoir de tapis de sol dans nos placards (le parquet ça fait mal aux genoux !). Au fil de la vidéo, il y a des étirements, de l’équilibre, un peu de gainage. C’est présenté avec le sourire, des astuces pour sa respiration ou pour rendre les postures moins délicates. Si on n’y arrive pas du 1er coup, ce n’est pas grave ! A la fin, 5 minutes de relaxation pour reprendre pied. On en sort forcément un peu transpirant mais pas essoufflé. On verra demain pour d’éventuelles courbatures.

Jour 2 – Les Océades

Ça tire dans quelques muscles mais ça va. Changement de rythme pour cette séance puisque Marvin – coach pour Les Océades à Tours-Febvotte et Tours-Giraudeau nous lance un défi : 45 minutes de cardio et gainage. Heureusement, il rassure : on n’est pas obligé d’aller aussi vite que lui pour les différents exercices.

Pour suivre le cours, besoin de rien à part, peut-être, deux bouteilles d’eau et un tapis de sol (on a trouvé la solution pour pallier le manque : une bonne serviette, ça dépanne). Après 5 minutes d’échauffement pour prépare le corps on enchaîne les exercices : squats, étirements, talons-fesses, abdos, renforcement du dos ou des épaules… Le tout en musique avec un prof dynamique, qui sait nous ménager (proposition de s’aider d’un canapé, de solution pour débutants ou confirmés à chaque étape, pauses régulières).

« Ne vous obligez pas à faire les exercices mais restez en mouvement » insiste-t-il à plusieurs reprises avec une règle : « Vous ne devez pas faire de bruit, ce cours peut être réalisé sans problème si vous avez des voisins en dessous. »

Jour 3 – StudioFit 37

On voyage à distance dans tout le département pour cette opération. Nous voici connectés avec Antoine à Bourgueil. Pendant le confinement, il anime un direct tous les jours mais les vidéos restent en ligne on peut donc appuyer sur Play à n’importe quelle heure. Un constat s’impose dès les premières minutes : notre coach du jour est très, très, très (trop !) dynamique. On fait des squats, des exercices pour les abdos ou les épaules sur fond de Michael Jackson remixé en accéléré. Ça ne s’arrête pas pendant près de 50 minutes, à part pour boire un peu de temps en temps.

Globalement on se sent en forme, ça tire évidemment dans quelques muscles mais rien de trop méchant. Surtout, certains exercices se répètent malgré des coachs différents donc on commence à les maîtriser même si la coordination des mouvements n’est pas toujours au top. Parmi les consignes à retenir : garder le dos bien droit pour la plupart des postures. Heureusement que personne ne nous voit, il doit y avoir des moments assez cocasses… « C’est un cours assez exigeant » commente Antoine qui termine tout essoufflé, nous pire.

Jour 4 – Pape Ndiaye

Franchement pour cette nouvelle journée, pas une grosse motivation pour se dépenser mais on respecte le programme donc on pousse encore une fois les meubles pour faire de la place dans le salon et on se branche pour un cours de 45 minutes avec ce coach d’Urban Gym et du Studio Sport de Tours. Il chante, il fait des blagues, et même des abdos en featuring avec sa fille : bonne ambiance pour enchaîner les squats, les exercices pour renforcer les abdos ou la taille…

Ce qui est génial c’est que quand il nous donne des conseils, on a l’impression qu’il nous voit : « Ce n’est pas grave si vous trichez quelques secondes », « la jambe d’appui ne bouge pas ! »… Quand il s’agit de passer aux pompes, il propose pas moins de 6 options (!), et on s’arrête à la 2e. Accessible pour notre corps de débutant, le cours comporte tout de même quelques difficultés lors desquelles on prend conscience que l’équilibre ce n’est pas encore complètement ça. On termine comme d’habitude avec des étirements, dont des modèles pas encore expérimentés jusqu’ici. Enfin le message de conclusion de Pape est top en cette période : « Prenez soin de vos corps de rêve ! »

Jour 5 – Aviron Tours Métropole

Pas question de naviguer en cette période de confinement alors, deux fois par semaine, le club diffuse des vidéos pour ses licenciés et la communauté Internet. Des séances plus courtes que celles suivies les jours précédents mais que l’on peut répéter plusieurs fois pour un effort complet (attention, n’oubliez pas les étirements à la fin même si vous ne les voyez pas à l’écran !).

La méthode du coach est simple : 20 secondes d’effort, 10 secondes de repos… le temps nécessaire pour découvrir la position suivante. En 10 minutes on réalise une vingtaine d’exercices, c’est vraiment beaucoup même si ça offre une palette complète (abdos, jambes, bras…). Mention spéciale à la position qui simule celle du rameur, diablement efficace pour que ça tire dans le bas du ventre.

https://www.youtube.com/watch?v=Iv2A25y61WU&feature=youtu.be&fbclid=IwAR01OpRcBd_J9L6jjs06oiD64Zt4_L5iRhJGWiXgUYYYHOVEhUvs-ht1IDU


Bilan :

Les muscules souffraient en début de semaine mais les voici habitués à un effort régulier. De notre côté, on commence aussi à prendre le réflexe de bouger une fois par jour devant l’écran au lieu de sortir. Evidemment, il est encore trop tôt pour voir un effet concret sur la balance ou le développement des muscules. Du coup on en vient (presque) à espérer un prolongement du confinement…

Print Friendly, PDF & Email