• CDNT
  • CDNT

BMX Indoor de Tours : un plateau de haut niveau

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Le BMX Indoor de Tours tenait sa 23 édition ce week-end avec un plateau de haut niveau.

DSC_3061-Modifier

Après plusieurs années d’absence, le BMX Indoor de Tours est revenu en 2015 sous l’impulsion des clubs du département. Un retour qui avait été marqué par une piste pas à la hauteur des attentes. Pour cette compétition, pionnière en la matière dans les années 80 et 90, qui a fait rêver nombre de pilotes français, cette édition 2017 avait valeur de test. Et la piste fut cette année de grande qualité tout comme le plateau de pilotes présents. En élites, chez les féminines, la double championne olympique et multiple championne du monde, Mariana Pajon, attirait tous les regards. La Colombienne, licenciée au BMX Jocondienne,  remportait le concours d’applaudissements de la part d’un public qui a rempli le Grand Hall au long du week-end. Sur la piste, le niveau de la Colombienne impressionnait. Avec facilité, Mariana Pajon s’est adjugé les deux épreuves disputées le samedi et le dimanche, avec à chaque fois, une première place à chaque tour.  Il n’y aura qu’en finale le samedi, que la Française Etienne, aura le temps d’une demi-course, inquiétée la championne colombienne, avant que cette dernière ne s’envole vers la ligne d’arrivée.

DSC_2974Si chez les femmes, la domination de Mariana Pajon ne souffrait d’aucune contestation, chez les hommes, la lutte s’annonçait plus serrée avec de nombreux pilotes parmi les tous meilleurs en France. Quention Caleyron et Romain Mahieu, tous deux vainqueurs en 2015, le local Vincent Pelluard, champion de France 2013, ou encore Jérémy Rencurel (Participant aux JO 2016) pouvaient prétendre au titre. Et la lutte fut intense en effet dès les tours de qualifications qui connurent leur lot de chutes, signe de l’engagement de ces forçats de la piste. En finale le samedi également, quand lors du premier virage, une chute vient s’inviter dans une course incertaine, ce qui permit à Jérémy Rencurel de remporter l’épreuve suivi de Tristan Tournebize et du Jocondien Vincent Pelluard, déjà deux fois troisième en 2015. Dimanche, le Jocondien se hissait également en finale, pour finir finalement 5e, tandis que Romain Mahieu prenait sa revanche en remportant l’Indoor.

DSC_3145-Modifier-2

Une course épilogue d’un week-end riche, où, des catégories jeunes aux élites, les meilleurs pilotes de France, mais aussi d’ailleurs, ont régalé par leur engagement. Une chose est sûre le BMX Indoor de Tours est bien de retour avec en prime un public de connaisseurs au rendez-vous. Le boom actuel du BMX, sport spectaculaire par essence, peut lui promettre un bel avenir. Pour cela, il faudra combler les quelques manques perçus ce week-end, comme ajouter des écrans pour mieux suivre les courses et les coureurs engagés, ajouter quelques animations entre les courses pour palier aux moments creux… Des détails au final, face au travail immense déjà réalisé pour faire renaître cette compétition qui a prouvé ce week-end qu’elle avait toute sa place dans le calendrier sportif tourangeau.

Quelques photos du Week-end par Pascal Montagne :

DSC_3016

DSC_3194-Modifier

DSC_3206

DSC_3169-Modifier

DSC_3124-Modifier

DSC_3113

DSC_2978-Modifier

DSC_3094

         DSC_2963

Crédits photos : Pascal Montagne

Un degré en plus :

Revivez le BMX Indoor Tours 2017 à travers cette petite vidéo :

YouTube video
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !