Société

Signes des Temps #66 Cerveaux lents à la Gare de Tours

Le pitch : « Signes des Temps » ce sont des images chassées par notre journaliste Laurent Geneix dans les rues, les bâtiments et les chemins de la Touraine ; des traces laissées par l’Homme pour l’Homme, parfois très claires, parfois très floues, violentes, commerciales et/ou drôles, mais toujours signifiantes – que ce soit grâce à des mots, des dessins ou des symboles – et potentiellement visibles par tous.

photo-0564

Bip bip, même si faire fonctionner tes yeux et ton cerveau prend généralement quelques secondes (surtout si tu es déjà à la base suffisamment intelligent pour faire ce que tu es en train de faire en ce moment-même, c’est-à-dire lire 37 degrés), s’encombrer d’une machine et de son mode d’emploi peut s’avérer être un petit jeu sympa. Surtout quand tu as une heure à zigouiller avant ton train.

En d’autres termes : pourquoi s’emmerder à faire en 30 secondes ce que tu peux faire en 3 minutes ? Comme ça fait cinquante ans qu’on n’a toujours pas trouvé le bouton pour arrêter le progrès, voici une autre de ses frasques en libre service à la Gare de Tours. Si comme moi, vous ne connaissez pas votre alphabet, vous êtes myope comme une vieille taupe et qu’il vous est plusieurs fois arrivé de vous égarer dans ce bâtiment de 24 hectares réparti sur 8 niveaux, ce petit joujou est fait pour vous et devrait, à défaut de vous la simplifier, vous changer la no life dans laquelle vous vous êtes enfermé.

Grâce à un écran tactile, il vous suffit d’entrer le numéro de votre train ou votre destination et là, miracle de la technologie, une sorte de Petit Poucet 2.0 vous indique par des pointillés rouges que votre train se trouve voie C, c’est-à-dire environ à 9m34 de l’écran en question. C’est bon t’es sauvé, tu vas l’avoir ton train !

On trouve le même genre de gadget depuis des années face à l’Office de Tourisme, sauf que lui vous illumine la voie aux quatre coins de la ville, pas aux quatre coins d’un hall de 300m2 où même un touriste belge bourré avec les yeux bandés trouverait le chemin des vécés en moins de temps qu’il ne faut pour le demander à un agent SNCF.

D’un autre côté, à l’heure où le cerveau des automobilistes a été remplacé par un GPS, il fallait bien que celui des usagers d’une gare ait sa petite prothèse lui aussi. Faudra pas s’étonner qu’à Noël prochain, la grande tendance soit au GPS domestique, avec un écran tactile qui t’indique les différentes pièces de ta maison, au cas où tu serais tellement un boulet du sens de l’orientation que tu risquerais d’aller te coucher dans la baignoire alors que ta femme t’attend comme d’habitude dans le lave-vaisselle.

On n’arrête pas le progrès, on vous dit.

Un degré en plus

> Retrouvez toute la collection des «Signes des Temps» en cliquant ici.

Print Friendly, PDF & Email