SociétéChroniquesChroniques-Société

Signes des Temps, #174 : On remballe !

Le pitch : « Signes des Temps » ce sont des images chassées dans les rues, les bâtiments et les chemins de la Touraine ; des traces laissées par l’Homme pour l’Homme, parfois très claires, parfois très floues, violentes, commerciales et/ou drôles, mais toujours signifiantes – que ce soit grâce à des mots, des dessins ou des symboles – et potentiellement visibles par tous.

On ne sait pas trop si on doit s’en réjouir ou s’en attrister mais ça ne sent plus les chichis sur le Boulevard Heurteloup. Fini aussi la possibilité de manger des huîtres sur le trottoir. Les chocolats en forme de tournevis, les tableaux en sable et autres chapkas plus ou moins moches, plus ou moins utiles et plus ou moins fabriqués en France ont levé le camp. Le Marché de Noël de Tours est terminé et on a même pas pris le temps de s’en moquer cette année. Version officielle : c’est la faute aux Gilets Jaunes (ça nous évite de chercher une autre excuse ou d’avouer qu’on n’a pas trouvé d’idée).

Fini les chants de Noël diffusés dans les enceintes du centre-ville entre deux tubes de Louane, disparues les odeurs de vin chaud, envolées les guirlandes lumineuses, broyé le sapin qui a survécu à des centaines de jets de bombes lacrymos et une tentative d’incendie. Terminé également les scènes de pleurs d’enfants outrés de ne pas avoir droit à un second tour de manège parce que le pouvoir d’achat de leurs parents ne le permet pas.

Même si le monde ne tourne plus bien rond depuis quelques mois, les carrousels poursuivent inlassablement leurs rotations. Les chevaux se dandinent, la queue du Mickey pendouille et les smartphones immortalisent ces moments d’insouciance. On se souvient que nous aussi nous affichions notre fierté sur ces étalons de bois, le dos droit tel un président sur le perron de l’Elysée. 25 ans et 80cm de plus au garrot, on les regarde avec nostalgie et un peu d’envie. Il nous manque déjà cet esprit de Noël.


Un degré en plus :

Pour découvrir toute la collection des Signes des Temps cliquez ici. Et si vous aimez cette chronique, retrouvez une compilation des plus belles proses de ses 3 premières années dans un livre paru chez les Editions Sutton. En vente dans toutes les bonnes libraires 😉

Print Friendly, PDF & Email