Société

Signes des Temps #11 : Tours ville câblée. Ou pas.

Le pitch : « Signes des Temps » ce sont des images chassées par notre journaliste Laurent Geneix dans les rues, les bâtiments et les chemins de la Touraine ; des traces laissées par l’Homme pour l’Homme, parfois très claires, parfois très floues, violentes, commerciales et/ou drôles, mais toujours signifiantes – que ce soit grâce à des mots, des dessins ou des symboles – et potentiellement visibles par tous.

Le point d’interrogation est-il vraiment permis lorsqu’on est électricien ?

En tant que citoyen lambda j’ai tendance à avoir une confiance aveugle envers un certain nombre de professions et leurs représentants ; les plombiers, garagistes, informaticiens et électriciens apparaissant pour l’indécrottable pas-manuel que je suis, comme des magiciens menant le Monde par le bout des doigts, capables de faire la pluie et le beau temps en quelques gestes précis dans des situations semblant désespérées pour le commun des intellectuels.

Photo-0100

Alors voilà : à la vue de cette inscription dans une rue de Tours, une partie de moi-même s’est effondrée. Le Doute et ses terribles effets collatéraux se sont soudain emparés de ma quiétude citadine pour la piétiner sans vergogne. Ainsi, l’Electricien peut se tromper. Le Maître des Réseaux Enfouis peut ne pas savoir. Et faire savoir à la population qu’il ne sait pas, dans un appel au secours muet mais terrifiant, rappelant le saisissant «à suivre…» du polar en feuilleton, laissant toute la responsabilité de la suite à celui qui devra creuser le bitume avec son marteau-piqueur. Et qui, lui, ne sait pas plus s’il va tomber sur ce fameux câble ou pas…

Un degré en plus :

Print Friendly, PDF & Email