• Syndicat Mobilités
  • CDNT
  • Syndicat Mobilités
  • CDNT

[Point fixe] « La météo a dit qu’il allait faire chaud »

PUSA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

1h c’est le temps qu’il faut pour rallier Saint-Pierre-des-Corps à Paris en TGV, la durée moyenne d’un rendez-vous professionnel ou celle de votre session « courses » hebdomadaire. Beaucoup de choses peuvent défiler sous vos yeux en 60 minutes. Y faites-vous vraiment attention ? Cette année, 37 degrés choisit de se poser chaque semaine dans un point fixe d’Indre-et-Loire, juste pour observer ce qu’il s’y passe. Et vous le raconter. Troisième étape au cœur du centre-ville de Tours…

Un vendredi d’automne, l’après-midi, le soleil bienfaiteur est présent et baigne cette place tourangelle et la terrasse du café. La mi-saison est un plaisir lors de ces belles journées ensoleillées presque salutaires.

Ecouter le fil d’une conversation se dérouler, partir d’un sujet et en arriver à un autre sans perdre le fil ni son interlocuteur n’est pas toujours aisé. De la couleur d’un costume chez un tailleur, au type de sauce prise quand on commande chez Mac Do, en passant par les petites lignes que l’on ne lit pas sur les contrats, ou encore au fait de courir au Touquet dans la vase, le lien n’est pas évident tout de suite, pourtant tout parait fluide à écouter les trois personnes assises à notre table de droite qui sont passées en quelques phrases de l’un à l’autre des sujets sans se perdre. L’art de la discussion est un fil cousu et décousu.

Eux comme nous, sommes à l’ombre de cette terrasse tourangelle. Les places au soleil ont toutes été prises. La rançon du succès. Même à l’ombre, le temps reste agréable, petite brise légère, juste de quoi permettre de supporter le manteau d’hiver mis le matin. D’ailleurs, note pour tout à l’heure : Bien vérifier les sacs des enfants à la sortie d’école, pour être sûrs qu’ils n’ont pas oublié le « dit » manteau qu’ils ne voulaient pas enfiler le matin « parce que la météo a dit qu’il allait faire chaud papa ». L’art de la négociation (surtout avec ses enfants) est un fil cousu et décousu également.  

L’heure est passée vite, autour de nous le serveur redemande pour la énième fois un pass sanitaire aux clients qui viennent de s’asseoir à la place des trois voisins à notre droite. « Même à l’ombre, ça fait du bien cette terrasse avec ce beau temps » commente l’une d’elle. Salutaire nous vous disions.

(Article lu 1 fois, 1 lectures aujourd'hui)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous pourriez aussi aimer

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

FILBLEU