Plus de 600 000 habitants en Indre-et-Loire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

L’INSSE (Institut national de la statistique et des études économiques) a publié le 31 décembre, les chiffres de la population de chaque commune au 1er janvier 2013. Comme chaque année, ces chiffres sont issus de recensements partiels s’étalant sur plusieurs années (2011-2015). Afin, d’assurer l’égalité de traitement des données par commune, ces chiffres sont « millésimés 2013 », ce qui correspond à la moitié de la période observée.

L’Indre-et-Loire atteint pour la première fois la barre symbolique des 600 000 habitants avec exactement 600 252 habitants. Notre département a connu une augmentation significative de 2,5 % de sa population entre 2008 et 2013, soit la plus forte progression de la région Centre-Val de Loire. Une augmentation essentiellement absorbée par l’aire urbaine de Tours qui aimante le département. A contrario, les zones rurales connaissent plus de difficultés à renouveler leurs populations. A noter également que la ville de Tours perd de nouveau des habitants après une année de répits. Depuis 2006, la ville de Tours a vu sa population baisser de plus de 2000 habitants. Un schéma qui se retrouve dans tous les chefs-lieux de la région Centre, à l’exception d’Orléans. Une baisse qui est contrebalancée par une nette augmentation au sein de Tours(s) Plus qui continue de voir sa population augmentée et dépasse désormais les 290 000 habitants. Des chiffres boostés par la croissance de villes comme Joué-lès-Tours, Saint-Cyr-sur-Loire ou Saint-Avertin.

Un degré en plus :

Relire également notre article « Démographie : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Tourangelles et les Tourangeaux »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu