Le Petit Monde et Kwamti vont gérer la Guinguette de Tours-sur-Loire six ans de plus

Facebook
Twitter
Email

Les élus de la ville de Tours ont reconduit le groupement Le Petit Monde/Kwamti comme gestionnaire de la guinguette « Tours sur Loire » pour les six prochaines années.

Le Petit Monde et son volet commercial Kwamti pour la partie restauration/bar, gère la guinguette de Tours depuis son origine en 2005. Jusqu’ici, une convention d’occupation d’espace public sur trois ans renouvelable liait la ville à l’exploitant. Pour la première fois cette année, un autre système a été mis en place avec un appel d’offres à délégation de service public (DSP) pour une durée de 6 ans à compter de 2024.

Le Petit Monde/Kwamti s’est de nouveau porté candidat mais pour la première fois faisait face à une autre candidature globale, celle de la structure Kréa qui était portée notamment par les co-présidents de l’ASSO (organisatrice du festival Terres du Son).

Finalement après remise des dossiers de candidatures, oraux d’entretien, la commission en charge du choix, a retenu le projet porté par Le Petit Monde/Kwamti.

Deux dossiers de qualité selon les élus

Christopher Sebaoun, élu de la majorité, en charge du dossier, a expliqué au sujet du projet non retenu : « il y avait une grande qualité du projet de Kréa, le modèle économique était bien construit, l’aménagement scénographique traduisait une véritable ambition, mais la philosophie ressemblait plus à un festival et la ligne programmatique avait des manques. » Autre point pénalisant pour le projet non retenu, le fait de ne pas avoir intégré La Plage à l’ensemble du projet, nous dit-on.

Du côté du projet du Petit Monde, ce qui a séduit c’est « l’intégration aux autres événements de la ville (Marche des fiertés, Convergence Bio, festival Arrière-Cuisine…) les trois temps forts proposés dédiés à la Loire, une offre de restauration multiple et variée en fonction des sites avec une variété de formules, en intégrant systématiquement une offre végétarienne, des ambitions en matière de transition écologique dans l’ensemble des activités proposées… » a poursuivi l’élu de Tours en charge du dossier.

Pour ce nouveau contrat la ville de Tours a fixé des prérogatives notamment sur la partie restauration. Kwamti devra ainsi obligatoirement proposer une offre végétarienne, un menu enfant, une quote-part de produits durables à 30% au départ puis 40% et 50% en fin de délégation. Les tarifs sont également imposés à 13 euros pour un plat et 17 euros pour un menu plat/dessert.

Sur l’axe culturel, la ville de Tours a aussi imposé une programmation qui reste gratuite et faisant la part belle au cadre ligérien.

En compensation des contraintes de services publics, la ville versera 310 000 euros par an au délégataire. De son côté Le Petit Monde/Kwamti devra reverser une redevance fixe de 70 000 euros HT par an et une part variable correspondant à 3% du chiffre d’affaires si ce dernier dépasse les 2 millions d’euros annuels.

Un choix que Pierre Commandeur, élu d’opposition et membre de la commission en question a commenté de la sorte : « les deux projets étaient de grande qualité. J’ai néanmoins quelques remarques. L’activité principale de la DSP c’est l’activité culturelle normalement, mais là c’est la restauration-boissons. Le chiffre d’affaires généré par cette partie, de l’ordre de 2 à 2,5 millions d’euros par an, aurait pu et dû contribuer à la partie culturelle, ce n’est pas le cas dans la DSP choisie. C’est dommage car le groupement sortant bénéficie déjà des investissements faits préalablement. Ce qui est embêtant c’est que le candidat non retenu n’avait pas les éléments de chiffre d’affaires réalisé pour baser ses estimations. »

Pour Ronan Brient, fondateur du Petit Monde et gérant de Kwamti, le sourire est forcément de rigueur à l’issue du vote (46 pour, 9 abstentions) : « Le fait d’avoir six ans devant nous, sept même avec cette année, cela va nous permettre de nous projeter, d’avoir une lisibilité sur nos investissements et de pouvoir proposer un concept permanent autour du peuple de Loire. »

Facebook
Twitter
Email

Météo

TOURS Météo

Inscription à la newsletter