• CDNT
  • CDNT

Le « Court-Circuit » : un café branché par la vie locale à Tours.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Cafés associatifs, thématiques, culturels… autant de lieux qui fleurissent petit à petit à Tours ces dernières années. Chacun sa spécificité mais souvent la même envie de dépasser le simple côté « espace de consommation » pour créer de véritables lieux de vies populaires au sens noble du terme. Dernier exemple en date : le « Court-Circuit », un café locavore, c’est-à-dire un café branché par la vie locale pour reprendre les termes de son créateur Jean-François Grant (photo ci-dessous).

IMG_9879

Quand on entre place de la Victoire au local qui deviendra dans une quinzaine de jours le « Court-Circuit », l’endroit ressemble pour le moment plus à un atelier de menuiserie qu’à un café. Pourtant le lieu est ouvert et quelques passants s’arrêtent de temps en temps demander ce qui se trame derrière la vitre.

IMG_9867Le futur comptoir

Le Court-Circuit : un café local à 100%

Une fois entrés, on retrouve ce matin-là Paul et Mika. L’un, Paul, est artisan-menuisier et possède son atelier quai Paul Bert. Mika lui est « une connaissance de proches de Jeff (Jean-François Grant) », venu donner un coup de main dans la construction du mobilier. Souhaitant à la fois encourager l’économie et les belles initiatives locales, mais aussi créer du lien avant même l’ouverture de son café, Jean-François Grant a en effet eu l’idée de faire appel à Paul Huguen pour construire son mobilier à partir de palettes. Sous le contrôle et les conseils de ce dernier, l’endroit est également devenu un atelier-menuiserie ouverts à tous ceux souhaitant à la fois donner un coup de main mais aussi apprendre à réaliser des meubles en bois (inscriptions possibles ici). « On est clairement dans la démarche du « Court-Circuit » qui est avant tout d’être un lieu favorisant les rencontres » explique Jean-François Grant. Chaque jour plusieurs personnes s’inscrivent et viennent ainsi donner quelques heures de leur temps sous le regard de Paul, expert et avide de partager son savoir. Pour ce dernier : « c’est ce qui m’intéresse dans l’artisanat, le fait de transmettre, de partager et de simplement échanger ».

IMG_9863Ambiance atelier avant l’ouverture…

Au « Court-Circuit », la démarche locale est ainsi au centre du projet : du mobilier 100% artisanal, aux produits qui seront mis en vente et qui proviendront de producteurs locaux. « C’est une démarche éthique, je souhaite que « Court-Circuit » devienne un lieu de vie sur la vie locale et je compte faire intervenir au maximum les interlocuteurs locaux ».

Ni un bar, ni un restaurant 

« Court-Circuit sera dans un premier temps ouvert du mardi au samedi entre 12h et 19h, mais après j’affinerai en fonction de la demande ». Si le « Court-Circuit » ne sera « ni un restaurant, ni un bar », nous explique Jean-François Grant, « mais un concept hybride », un buffet froid se tiendra à disposition des usagers pour la pause déjeuner du midi notamment. « Un buffet où l’on retrouvera de la charcuterie, des légumes mais aussi du fromage, le tout fourni en local, avec des produits bios ou issus de l’agriculture raisonnée ». Pour les boissons idem, Jean-François Grant se livrera en producteurs locaux.

Pour l’ambiance, le patron a axé sa réflexion sur des espaces de rencontres. Ainsi aux chaises et tables individuelles ont été préféré des banquettes et des espaces communs.

IMG_9862Les banquettes se dessinent petit à petit

Des espaces qui sont pensés pour créer des synergies et des échanges entre les usagers. Pour Jean-François, ce bar locavore doit ainsi devenir un lieu de « relations participatives », comprendre l’appropriation du lieu par ses propres usagers : « Pour l’instant je démarre seul, mais l’idée est que chacun apporte son idée, qu’il y ait des réflexions qui se créent pour que « Court-Circuit » devienne un lieu à l’image de ceux qui le vivent. J’espère que des usagers deviendront des relais et s’investiront dans la vie du lieu également ».

Un café participatif

Dès le départ, Jean-François souhaite ainsi impliquer du monde, pour « créer une dynamique » nous dit-il. De son côté, il s’engage également à être transparent pour faire comprendre le fonctionnement d’un tel lieu : « Je veux également dédiaboliser le commerce, en montrant par exemple les coûts qu’il y a afin que les usagers comprennent pourquoi tel ou tel prix est pratiqué ».

Un côté participatif que le jeune homme a déjà testé par le biais d’une campagne Ulule réussie qui va lui permettre d’investir un peu plus rapidement : « Cela fait vraiment plaisir de voir qu’il y a un enthousiasme autour. Là il nous reste une dizaine de jours pour franchir un nouveau palier à 150%. Plus il y aura d’argent de récolté, plus nous pourrons investir dès l’ouverture ».

Un côté participatif qui ne repose pas uniquement sur le financement, Jean-François souhaitant ouvrir le lieu également à ce qu’il appelle « les initiatives locales », c’est à dire les associations, groupes ou autres réseaux, pour qui une salle modulable avec vidéo-projecteur et outils nécessaires aux réunions est mise à disposition. « Cela sera gratuit contre une consommation et derrière on leur donne l’opportunité d’afficher dans la salle publique sur les actions mises en place. L’idée est de créer du lien aussi entre usagers traditionnels et ceux qui portent ces initiatives locales, sans pour autant que cela soit une obligation. Je tiens aussi à ce que des clients puissent venir tranquillement boire un verre et à l’inverse que ces réunions puissent se tenir tranquillement dans une salle dédiée. Il faut que ces liens se fassent naturellement ».

Et aux beaux-jours deux terrasses seront également disponibles : une sur l’arrière, sur la sympathique petite place donnant sur la rue de la Grosse tour et l’autre donnant sur la place de la Victoire. Place qui manque clairement aujourd’hui de dynamisme et qui bénéficiera ainsi d’un peu plus de vie. Personne ne pourra s’en plaindre.

IMG_9871L’emplacement d’une des deux futures terrasses

Un degré en plus :

> Le lien vers la campagne Ulule

> Le lien vers la page Facebook du « Court-Circuit »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu