• CDNT
  • CDNT

Le château d’Amboise sort de l’ombre

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Cela faisait cinq ans que le château d’Amboise était plongé dans le noir la nuit tombée. Une anomalie pour cette cité touristique qui fait désormais partie du passé.

chateau-amboise-43

Depuis samedi, le château d’Amboise est de nouveau mis en lumière le soir venu. Un projet porté par le château (privé) d’Amboise mais aussi par la Mairie et soutenu par les autres collectivités (communauté de communes, région). Un projet confié à la société tourangelle Neo Light, spécialisée dans l’éclairage public et privé depuis 2005.

Après l’éclairage nocturne des jardins de Chaumont, c’est donc un autre trésor du patrimoine ligérien que la société Neo Light met en lumière. C’est plus précisément la façade côté Loire, celle de l’époque gothique flamboyante, entre la tour des minimes et la tour garçonnet, que les passants peuvent voir s’illuminer depuis le week-end dernier. « Entre l’avant-projet, les dossiers divers, les différentes phases de réflexion… cela fait trois ans et demi que l’on travaille dessus » explique Sylvain Bigot, le gérant de la société Neo Light.

Mais au fait comment éclaire-t-on un monument comme celui-ci ? « C’est important de préciser qu’aujourd’hui on n’éclaire plus un monument, mais on le met en lumière » nous répond Sylvain Bigot. Exit donc les vieilles lampes au sodium de couleur orange et leur lumière diffuse et énergivores, les évolutions et les lampes LED permettent aujourd’hui de mettre en valeur les détails de l’architecture. « Notre objectif est de faire redécouvrir des choses que l’on ne voit pas forcément la journée ».

« L’architecture de ces monuments a souvent été pensée pour une lumière zénithale, plongeante donc. Nous, nous inversons le processus puisque nous travaillons en contre plongée, cela permet de créer des ombres impossibles à faire en journée. Ce procédé donne l’impression que que le bâtiment s’élève avec des ombres très dures et un effet rasant. »

chateau-amboise-23

Un travail de mise en lumière souvent méconnu analyse notre interlocuteur qui doit souvent prendre son bâton de pèlerin pour expliquer son métier : « L’administrateur du château a une vraie culture architecturale et savait ce qu’il voulait, mais ce n’est pas toujours le cas. Il y n’y a généralement pas de culture de la lumière en France, pourtant dans une région comme la nôtre, cela pourrait être un formidable atout pour le tourisme, mais nous avons trente ans de retard ». Et Sylvain Bigot de poursuivre « aujourd’hui la mise en lumière est une véritable valeur ajoutée, avec les LED on peut avoir une précision et une finesse permettant de créer des scénarios dynamisant les monuments. En plus ce n’est plus énergivore ».

Du côté d’Amboise, l’envie est en tout cas de poursuivre cette mise en valeur du lieu et d’en saisir les opportunités offertes. Des parcours nocturnes liant Amboise, Chaumont ou encore Villandry seraient d’ailleurs en cours de création. Avant cela, le château d’Amboise brillera chaque nuit en blanc jusqu’en décembre, date retenue pour la véritable inauguration de cette mise en lumière qui intégrera alors différentes couleurs sur la façade.

Crédit photos : Nicolas Houel, Conception Lumière : Neo Light, Château d’Amboise.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !