Société

[La Bouteille du week-end] Touraine côt 2016, Pif, Domaine de la Piffaudière

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation. 

« Malbec will make it big » promettait le prophète Parker en 2004, cherchant à deviner l’avenir de la viticulture mondiale. Il avait bien raison. Et en Touraine, où le malbec s’appelle côt, on s’inscrit dans l’aventure !

On n’est pas obligé, bien sûr, de partager tous les avis du critique américain Robert Parker, qui fut pendant longtemps le gourou mondial du vin. Mais lorsqu’il donna, en 2004, 12 prédictions sur l’avenir du vin dans le monde, il n’était pas inintéressant de regarder en détail la vision de ce fin connaisseur. Il prévoyait en particulier le grand avenir du cépage malbec qui pouvait, selon lui, « entrer dans le panthéon des vins nobles », une fois usée et archi-usée la mode des cabernets sauvignons et merlots.

Dans la Loire, les vignerons des appellations Touraine, Touraine-Amboise et Touraine-Chenonceaux n’avaient pas attendu la prophétie américaine pour replanter et soigner la vinification de ce cépage qu’on appelle localement le côt. J’en ai déjà parlé ici et et j’avoue ne pas être insensible aux charmes du côt !

A Monthou-sur-Cher, au coeur de la vallée du Cher, Olivier Bellanger nous en donne un bel exemple avec ce « Pif », côt 2016, du Domaine de la Piffaudière, en AOC Touraine.

Les jolis reflets violacés de la robe sont très caractéristiques du cépage. Le nez puissant s’ouvre sur le cassis et la framboise, rehaussés de notes florales (peut-être un peu de violette ?). On sent déjà qu’on va se régaler !

En bouche, l’équilibre entre la souplesse et la structure tannique est parfaitement respecté. Servi légèrement frais (entre 13 et 15 °C sans doute), cette bouteille est un joli « Pif » à partager entre amis. Un vin bio qui ravira les amateurs de « vins de soif » par son apparente simplicité. Mais il n’est pas seulement cela. Si on veut bien en approcher la complexité, on pourra exercer longtemps ses papilles : des fruits rouges, des fleurs, une touche de réglisse… On n’a pas fini d’en décomposer la palette aromatique !

Robert Parker, dont on ne partage assurément pas la passion pour les vins outrageusement boisés, avait raison au moins pour cette prédiction : « Malbec will make it big » !
Et avec Cahors, dont c’est le principal cépage, avec l’Argentine, qui en plante à tour de bras, la Touraine pourra aller inscrire son malbec au « panthéon des vins nobles » !

Allez les gars : « make côt great again » !

* Touraine côt 2016, Pif,
Domaine de la Piffaudière
96, route des Caves,
41400 Monthou-sur-Cher
Tél : 02 54 71 89 19
Sur Facebook : Facebook.com/Domaine-la-Piffaudière-738065676275151/

* 11 € TTC à La Cave sur la place,
134 Rue de la Fuye (place Velpeau)
37000 Tours
Tél. 09 83 30 63 00
Sur Facebook : Facebook.com/La-Cave-sur-la-Place-1429530583988751/

Un degré en plus :

Retrouvez toutes les bouteilles du week-end ici

Print Friendly, PDF & Email