• CDNT
  • CDNT

[Histloire] L’église Républicaine de Montlouis-sur-Loire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

HistLoire, c’est une chronique régulière sur 37° où nous vous proposerons un petit focus sur un pan d’histoire tourangelle. Ce mois-ci, replongeons nous dans l’histoire de la devise républicaine de l’église de Montlouis-sur-Loire.

Montlouis - L'église (1) B(c) Eric Caillé

L’église Saint-Laurent a été construite à la fin XIe-début du XIIe siècle sur les bases d’un édifice primitif du Ve siècle. Son allure actuelle vient des restaurations qui furent entreprises au XIXe siècle. Cette église possède quelques particularités intéressantes. Notons entre autre la présence d’un cadran solaire daté du XVIe siècle, d’un graffiti illustrant une gabarre du XVIIe siècle, mais aussi des vitraux du XXe siècle dont un qui représente le bombardement du pont de Montlouis en mai-juin 1944.

Mais comme on le voit sur la photo ci-dessus, cette église a comme principale particularité de porter sur sa façade les mentions « République Française » et « Liberté, Egalité, Fraternité », chose plutôt rare…

Contrairement à d’autres églises en France marquées de cette devise après 1905, selon le guide « Laissez vous conter Montlouis », les inscriptions sur l’église de Montlouis ont elles été inscrites vers 1881.

Les Républicains ont voulu, lors des débuts de la IIIe République, imposer le pouvoir de l’Etat sur l’Eglise. En 1880, la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » est officiellement adoptée et rapidement les édifices publics vont se faire orner de celle ci. Pour affirmer la mise au pas du monde clérical (rappelons que l’époque est également celle d’un débat sur la laïcité qui aboutira sur les Lois Ferry), certaines églises se feront également inscrire la devise sur leurs frontons. Ce mouvement d’inscriptions républicaines se renouvellera donc après la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Les églises deviennent alors des bâtiments à la charge des communes et lors de leurs rénovations, les élus en profiteront pour marquer sur les frontons et façades la devise de la République.

Aujourd’hui, une centaine d’églises en France possèdent de telles inscriptions. En Indre-et-Loire, outre celle de Montlouis, on peut retrouver cette devise sur l’église d’Orbigny.

Un degré en plus :

Sur ce site, vous trouverez une liste d’églises portant toujours ces inscriptions.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu