Concours Arrêt(s) sur image ou quand le tramway devient force créatrice.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Les lauréats du concours photos Arrêt(s) sur image ont été dévoilés vendredi dernier au café Narbey devant une foule compacte. Avec plus de 30 participants (33 exactement) et environ 60 photos reçues, les trois étudiants en DUT information-communication à l’IUT de Tours, créateurs du projet, pouvaient se montrer satisfaits de l’engouement suscité. Pour rappel le thème de ce concours était : « mettre en scène et photographier les arrêts de la ligne A du tramway ». Les candidats avaient alors libre-court pour laisser parler leur imagination.

IMG_1350

Parmi les 11 clichés retenus pour l’exposition qui se tient au café Narbey jusqu’au 10 avril, on admire la créativité des photographes amateurs et pour la plupart assez novices. Entre le franchissement façon escalade de l’arrêt mi-côte, l’hommage au psychiatre Charcot, en passant par le populaire arrêt Liberté, ou encore le remake de « L’élévation du drapeau sur Iwo Jima » pour l’arrêt Tranchée, ainsi que le cosplay de Bender pour l’arrêt Vaucanson, les participants auront été particulièrement inspirés pour la prise de ces clichés qui auront surpris certains voyageurs des tramways passants à ce moment-là, comme l’ont confié des photographes du concours.

IMG_1352

Une réussite de ce projet qui encourage les organisateurs à poursuivre le petit jeu en envisageant pourquoi pas une suite avec les arrêts de bus. De quoi laisser l’opportunité à de nouveaux photographes de marcher sur les traces de Janol Apin qui avait lancé ce concept dans les années 90 dans le métro de Paris.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu