« Booster Camp » : 24 heures pour renforcer les entreprises

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Mame accueillait la semaine dernière la première édition du « Booster Camp » en région Centre-Val de Loire. Un événement organisé par le réseau Entreprendre Val de Loire et dont l’objectif était pour 7 chefs d’entreprises, de participer à un rallye de 24 heures pour répondre à leurs problématiques autour de leur projet.

Pendant 24 heures, les sept « boostés », des chefs d’entreprises sélectionnés parmi la quinzaine de dossiers de candidatures reçues pour cette première édition, ont été entourés de 10 « boosters », d’autres chefs d’entreprises, membres du réseau Entreprendre, pour les accompagner dans leur projet de développement. Un genre de rallye pour entrepreneurs comme Mame a pu déjà en accueillir à l’instar des Start Up Week-end. Plusieurs différences sont néanmoins à noter : ce « booster camp » n’est pas un événement de création de projet, au contraire les 7 « boostés » étaient tous à la tête d’entreprises déjà installées, et cet événement n’est pas réservé à l’économie numérique ou aux start-ups mais à tous types d’entreprises.

Pour les porteurs de projets, ce genre d’événements est l’occasion d’avoir une analyse accélérée sur leur entreprise. L’occasion d’une remise en cause également et d’un enrichissement par l’échange avec d’autres entrepreneurs au regard extérieur sur le projet défendu. Participant à cette première édition, Emmanuel Roc, directeur du Cercle Digital (Ecole Esten), fait partie des trois lauréats (avec Agilicom et ObjetDomotique.com). Au-delà du résultat, le directeur souhaitait confronter son regard à d’autres chefs d’entreprises. « Je voulais vérifier mon plan de développement et mon modèle économique. J’ai été challengé pendant 24 heures et au final je ressors avec un plan d’actions complet pour la suite ». Ce type d’événements est salué par Thibault Coulon, membre du jury final et adjoint au maire de Tours en charge de l’économie : « C’est un très bon événement qui sort un peu de l’économie digitale, on est dans des entreprises qui ont déjà pignon sur rue et qui veulent accélérer leur croissance et leur développement avec à la clé de nouveaux emplois sur le territoire». Cette première édition dont le thème était « l’ambition croissante » était en effet surtout axée sur les projets porteurs d’emplois. Ceux qui finiront premiers de cette édition, ObjetDomotique.com,  ont d’ailleurs tablé sur un projet créateur de 29 emplois au total. Certainement un des arguments ayant contribué à leur  victoire.

Avant cela, l’équipe de Guillaume Tessier, gérant d’ObjetDomotique.com a donc du confronter son projet au regard pointu et pointilleux de l’équipe de « boosters » présents pour l’accompagner pendant 24 heures. Un temps court pouvant amener de nouveaux débouchés pour l’entreprise mais aussi parfois une remise à plat total d’un projet.

IMG_0073

Quelques minutes avant la présentation face au jury, Guillaume Tessier peaufine d’ailleurs encore son pitch final (photo ci-dessus). En trois minutes il va devoir convaincre le jury de parier sur son projet. Chaque mot est pesé, analysé, modifié si besoin par l’équipe qui l’entoure. Au final, Guillaume Tessier remportera donc cette première édition et le chef d’entreprise bénéficiera d’un accompagnement de deux ans par le réseau Entreprendre Val de Loire. Pour les autres « boostés » de cette première édition, l’expérience est jugée positive également. En échangeant avec d’autres personnes, confrontées également parfois aux mêmes problématiques, elles ont pu prendre un peu de recul et pointer des axes d’améliorations potentiels. Un recul pas forcément évident à prendre au quotidien. Le « booster camp » c’est ainsi surtout avant tout des échanges et des conseils instructifs, y compris pour les « boosters ». Parmi ces derniers Samuel Tregret, d’Actimesure, se montre satisfait également de cette première édition « C’est enrichissant pour tout le monde, on apprend également de notre côté ». Et ce dernier de se voir pourquoi pas, à son tour « boosté » lors d’une prochaine édition.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu