Politique

Verbatim d’une élection record…

Cette primaire à droite fut l’occasion d’aller à la rencontre des Tourangeaux qui sont allés voter massivement, mais aussi auprès des élus locaux ou parlementaires. Le tsunami « Fillon » bouleverse désormais la donne en Indre-et-Loire. Entre gêne et enthousiasme, « Les Républicains » d’Indre-et-Loire se préparent au deuxième tour satisfaits de la participation record mais divisés sur le fond. Les lignes vont bouger, les rapports de force aussi…

PAROLES DE VOTANTS

Clely, 19 ans, est étudiante en sciences à l’université : « Mes parents ont insisté pour que je vienne voter. Mais j’ai l’impression c’est déjà joué depuis le début. Mon vote ne changera rien (sourires) !« 

Emmanuel, 45 ans, est cadre dans une association : « Le candidat pour qui j’ai voté sera certainement dans le duo de tête. Pour moi, ce premier tour, c’est celui de la présidentielle… Je ne suis pas encarté, ni militant mais j’ai toujours voté !« 

Marianne, 35 ans : « J’ai réagi sur la fin de ces primaires. J’ai suivi les débats télévisés. Mais je me mobilise aujourd’hui pour éviter ce qui s’est passé aux États-Unis avec Trump. Je vais décider de mon choix dans l’isoloir ! « 

PAROLES D’ÉLUS

Julien Ayet, soutien de NKM à Tours : « Je ne suis pas déçu du résultat de Nathalie. Je voterai Juppé au second tour…« .

Marc Angenault, maire de Loches : « Je suis satisfait de ce résultat de premier tour » mais sans dire pour qui il a voté…

Jean-Gérard Paumier, président du conseil départemental : « On peut être heureux du succès de la primaire. J’exprimerai mon choix cette semaine, entre les deux tours…« . Lui aussi, n’a pas souhaité exprimer à la presse son choix du 1er tour.

Françoise Amiot, adjointe au maire de Tours et soutien de François Fillion : « Cette primaire est une réussite. François Fillon a toujours été constant dans ses propositions. Il a balayé l’ensemble des problèmes des Français et a mis en face des propositions. Je suis enthousiasmé par l’homme et son projet de transparence et de vérités« . L’élue exulte.

Hugo Corazza, président des jeunes LR d’Indre-et-Loire, étudiant en droit : « Je suis surpris de voir 4 millions de votants et des écarts pareils, Fillon est haut ! Je suis déçu car Nicolas Sarkozy… Pour le deuxième tour, j’ai une préférence pour Fillon« .

A LIRE EGALEMENT : Le sillon de Fillon : En Touraine aussi !

Print Friendly, PDF & Email