PolitiqueChroniquesChroniques-Politique

[On aurait pu vous en parler] Jean-Gérard Paumier sur les terres de Philippe Briand

Nos boîtes mail débordent ! Chaque semaine nous recevons des dizaines d’invitations pour relayer des événements forcément incontournables. Certains reviennent carrément tous les ans, au risque pour nous d’écrire quasiment la même chose d’une fois sur l’autre. En plus de ça, il faut bien dormir. Cette année, c’est décidé : nous ne pourrons pas être partout ! Et tant pis si cela crée des frustrations. Cela dit, nous avons trouvé LA solution : relater une fois par semaine des actualités tourangelles sans bouger du bureau, avec une petite dose de mauvaise foi.

Jeudi 30 janvier, le président du Conseil Départemental d’Indre-et-Loire a poursuivi sa tournée des différents cantons du département avec un déplacement sur les communes de Saint-Cyr-sur-Loire et Fondettes. Dans le programme fourni à la presse, on apprend que le départ était prévu à 8h du Conseil Départemental situé Place de la Préfecture à Tours en direction d’une boulangerie située dans la galerie commerciale d’un hypermarché. Durée estimée du trajet : 30 minutes, bouchons d’heure de pointe compris. Juste le temps d’envoyer un texto au maire de St-Cyr Philippe Briand, du genre « Ton 1er adjoint étant également conseiller départemental, Fabrice (Boigard, ndlr) ne sera pas au bureau aujourd’hui. LOL. Amitiés, JGP ».

La visite de la boulangerie devait durer 1h15, avec obligation de manger une chouquette toutes les 5 minutes (néanmoins, on sait de source sûre que le président du Conseil Départemental a une affection particulière pour les bugnes). Le comble c’est que ce premier déplacement était suivi de la visite de l’entreprise Néogourmets à partir de 10h… soit une fabrique artisanale de gâteaux. Nouveau texto de JPG à Philippe Briand : « Saint-Cyr c’est la nouvelle Cité de la Gastronomie ! Ils ont encore des progrès à faire à Tours 😀 ».

Après 15 minutes de route supplémentaire, 4 feux rouges et 2 dos d’âne, il est temps de rencontrer l’association Les Elfes qui gère un institut médicoéducatif puis d’aller déjeuner au collège de la Béchellerie. Cette fois, Jean-Gérard Paumier envoie un MMS au maire : « #retourenenfance #endivesaujambon #pamplemousse #petitlouis ».

Finalement rassasié par Saint-Cyr-sur-Loire, Jean-Gérard Paumier passe la frontière à 14h pour rejoindre le futur arboretum de Fondettes qui comptera à terme 500 arbres et 20 000 arbustes au bord de l’Avenue du Général de Gaulle. Nouveau message agrémenté d’une photo pour Philippe Briand, et copie au maire de Tours : « Si jamais les platanes du Boulevard Béranger ne survivent pas au tram, la relève est assurée ! » La journée s’est achevée avec un passage sur la parcelle de la Maison Innovante puis un détour via le chantier de la future piscine fondettoise. Dernier message au président de la Métropole : « Tu te souviens de ma photo en maillot de bain à Hommes l’été dernier ? J’ai hâte d’en faire une autre avec toi dans le grand bassin. Mais pour ça il faut que tu restes président. Te loupe pas ! »

Ce déplacement politique, on aurait pu vous en parler. Mais on n’a pas eu accès aux vrais SMS échangés entre les deux hommes.

Print Friendly, PDF & Email