Politique

[Indiscrétion] Sophie Auconie en passe d’être officiellement investie aux Législatives

Sophie Auconie serait en passe d’être officiellement investie ce jour pour les prochaines élections législatives sur la IIIe circonscription d’Indre-et-Loire. L’élue UDI au Conseil Municipal de Tours, en recherche d’un second souffle électoral après plusieurs années difficiles (perte de l’élection européenne, non-investie aux élections régionales…), avait retrouvé de l’ambition l’an dernier suite à sa nomination comme présidente de l’UDI d’Indre-et-Loire. Elle s’est portée candidate de bonne heure sur le Lochois et avait commencé à battre campagne dès l’automne 2016. Une circonscription qu’elle n’était pas la seule à briguer à droite puisque Marc Angenault (maire de Loches) se voyait bien prétendre lui aussi à un siège au Palais Bourbon.

Ce lundi, les instances des deux partis (UDI et LR) se réunissaient pour sceller le sort de leurs accords en vue de décrocher une majorité à l’Assemblée Nationale. Selon nos sources, c’est donc Sophie Auconie qui aurait été désignée pour reprendre cette circonscription à la ministre de la santé Marisol Touraine et à son suppléant, Jean-Marie Beffara.

Sophie Auconie

Sur la Première circonscription, celle de Tours, sans surprise, les instances nationales des deux partis, ont désigné la candidate des Républicains Céline Ballesteros. Quid de Christophe Bouchet ? L’adjoint au rayonnement de la ville de Tours, et ancien président de l’UDI 37 avait en effet également fait part de son intention de se porter candidat à l’été 2016, avant de se faire plus discret. En marge du Conseil Municipal, ce dernier nous déclare « Je me rallierai aux décisions des instances nationales ».

IMG_3920-682x1024

Print Friendly, PDF & Email