PolitiqueA la uneChroniques

[Dans la tête de…] Cédric De Oliveira, l’ami des animaux

Inaugurations, prises de parole publiques… Dans ces instants, les politiques sont au sommet de leur art, et n’hésitent pas à partager le tout sur leurs réseaux sociaux. Mais que se passe-t-il dans leur tête au moment de la photo ? A la rédaction de 37 degrés, on est du genre indiscrets… Bonne nouvelle : après des mois et des mois de brainstorming intense on a enfin trouvé le moyen de s’infiltrer dans le cerveau de nos élu(e)s locaux pour humer le fond de leurs pensées. On a longuement hésité avant de conclure qu’on ne pouvait pas garder ça pour nous…

Aujourd’hui, immersion avec Cédric De Oliveira, maire LR de Fondettes, vice-président de Tours Métropole en charge de la culture et président de l’Association des Maires d’Indre-et-Loire.

« Dis donc toi, t’es mignon mais faudrait pas que tu me tâches ma cravate, hein. C’est celle que je portais le jour de la venue de Nicolas Sarkozy à St-Cyr-sur-Loire… Un grand moment son discours, mon lapin.

Mais bon, arrêtons de regarder vers le passé, tournons-nous vers l’avenir. J’en fais partie, d’ailleurs. Je suis le plus jeune maire d’Indre-et-Loire et déjà président de l’association qui rassemble tous mes vieux collègues. J’ai hésité à organiser un atelier bridge pour souder l’équipe mais j’ai vite compris qu’il suffisait de repasser des enregistrements des meilleures imitations de Philippe Briand pour les divertir. Sacré Phiphi, va !

Au fait, pendant que je te tiens, ça te dirait de faire un numéro pour le 2ème Festival du Cirque ? C’est un super événement dans un grand parc, à la Gloriette. Tu aimes ça, toi, les grands parcs ! On pourrait par exemple te faire faire quelques loopings, ou croquer un maximum de carottes en 5 minutes. Quoi ? Naturellement, tu seras bien traité : un vétérinaire est chargé de faire respecter une charte.

Alors c’est d’accord ? Pour te remercier je t’invite à Speed Rabbit Pizza, leur recette végétarienne est extra et faut absolument que je parle au patron pour le convaincre d’ouvrir une succursale à Fondettes… »

Print Friendly, PDF & Email