Autres

Les socialistes tourangeaux planchent pour éviter l’implosion de leur parti

« Parfois on a envie de dire à certains camarades ici : ferme ta gueule ! « . Les mots de Michaël Cortot, premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste en Indre-et-Loire en disent long sur l’ambiance entre socialistes. A quelques jours du lancement des Etats Généraux du PS dans toutes les fédérations de France, les militants sont censés redéfinir « la carte d’identité du socialisme » selon le premier secrétaire. « Aujourd’hui, on doit renouer le dialogue entre nous, sinon c’est l’implosion du PS » martèle M. Cortot à l’occasion d’une conférence de presse donnée hier midi jeudi 4 septembre. Les propos du premier socialiste d’Indre-et-Loire ont le mérite d’être clairs. Tout le monde doit retrouver la sérenité « nécessaire aux débats d’idées ». Pas sûr que tous les élus socialistes du 37 soient sur la même longueur d’ondes.
Réponse le 13 septembre à l’Université de rentrée du PS 37.

Print Friendly, PDF & Email