• CDNT
  • CDNT

La ville de Tours cherche son nouveau logo, réaction à chaud.

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Aujourd’hui, au hasard de mon petit tour habituel sur les sites d’actus locales (37° uniquement aujourd’hui, en vrai) je découvre avec joie que la ville de Tours souhaite changer de logo. Je dois vous avouer que l’actuel me donnait un peu la nausée à chaque fois que j’osais poser les yeux dessus.
Bref, ravie de cette décision j’ouvre la page. Je lis. Et, oh !

Les 4 propositions — dont on annonce que la gagnante sera apparemment selon le choix des Tourangeaux — sont assez banales. Rien ne me séduit d’un premier coup d’oeil et au vu des réactions des internautes, je me rends compte que je ne suis pas seule.
Je profite de mon statut (je suis graphiste mais promis je ne veux en aucun cas le refaire, ce logo !) pour donner quelques pistes de réflexion à ce propos et éviter selon moi de refaire l’erreur de la précédente identité.

Pourquoi celui-ci doit gagner, un peu par dépit :

 

Couleur unique, pas d’aplat, sobre, une typo reflétant une partie du caractère bourgeois de la ville. Facilement déclinable, il ne s’embarrasse pas d’explications assez superficielles et / ou parfois trop évidentes. Et surtout, il n’est pas marqué par une époque !

Eh oui ! Souvenez-vous, c’est justement le souci du logo encore en utilisation.
Son graphisme était nettement désuet, figé dans la décennie des années 80.

(Vous aussi vous sentez l’esprit d’Emile et Image toquer à la porte ?)

Je tiens également à faire le point sur quelques réactions que j’ai pu lire :

Le logo n’a pas à être un concours organisé par la mairie. Cela s’appelle du travail spéculatif et les graphistes ont un métier qui doit être rémunéré (on ne demande pas à dix plombiers de refaire l’installation pour n’en payer qu’un !).

Que le logo soit fait en interne par temps de crise n’est pas un problème. Les idées n’ont pas de statut salarié ou indépendant.
Je tiens donc à saluer les graphistes qui ont dû gérer le projet car rappelons que cela n’a rien à voir avec leur savoir-faire. Le souci de le réalisation au sein de la mairie ne repose que sur… l’avis des élus, l’orientation qu’ils donnent et les choix réalisés en amont de la présentation. Elus qui — sauf exception —  sont des néophytes en la matière.

Pour finir, je croise les doigts concernant mon logo « préféré » et laisse ici un article traitant de celui en cours de réfection de la ville de Bourgouin-Jallieu.

http://www.grapheine.com/divers/bourgoin-jallieu-envoyez-nous-vos-idees-gratuites

 

Et proposons nous aussi un logo « tout fait » !

 

Capture d’écran 2015-01-30 à 14.15.44
(Merci à Geoffrey Dorne pour ce site).

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !