• CDNT
  • CDNT

Connard de gauche, connard de droite (Saison 1, Episode 2)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Connard de gauche : T’as vu l’article sur les Verts dans 37° ?

Connard de droite : Ah oui le nouveau mag de bobos, là ? Ouais, tu veux dire la photo où la chemise d’Emmanuel Denis n’était pas du tout raccord avec la tapisserie de la salle de réunion ? C’est con, elle avait l’air bien la tapisserie…

Connard de gauche : Mag de bobos pas tant que ça, y’a aussi des bourges cathos et des descendants de militants dedans, c’est une vraie ménagerie ce canard. Bon, en tout cas pour les problèmes d’insécurité, j’imagine que t’es comme Lebreton et que la répression t’es pour à fond, toi, hein ?

Connard de droite : Au bout d’un moment, quand quelqu’un ne veut pas comprendre que c’est mal de pisser dans la rue et de péter des bouteilles sous le Pont Wilson, il faut le filmer et aller l’arrêter et au passage lui faire passer l’envie de rester un punk à chien toute sa vie !

Connard de gauche : Oui, tu l’inscris de force à l’Escem par exemple, ça pourrait marcher. En gros c’est «rentre dans la norme ou crève», quoi ?

Connard de droite : T’es trop réac, putain. T’es la gauche naïve, quoi. Le laxisme à tous les étages. La délinquance partout, toute la misère du monde à notre porte, tous les…

Connard de gauche : C’est bon, calme-toi, là !

Connard de droite : Non mais je déconnais, là, hein. Mais bon comme le dit mon pote Frédéric Augis, on va inculquer de sacrés saloperies à nos gosses dans les écoles de Joué-lès-Tours. Et ça, ça m’inquiète quand même.

Connard de gauche : Oui d’ailleurs il est pas con, Augis, il a mis ses gosses dans une école privée à Tours. Son slogan c’est un peu «La place de maire de Joué oui ! Ses écoles publiques moisies, non merci !». Comme ça il est tranquille, remarque. Loin du public, loin des cités jocondiennes, loin du «gender» et de l’ABCD des égalités, loin des profs malades qui veulent que les gamins se tripotent la bite dans les classes pour apprendre la vie…

Connard de droite : T’es pour, toi, l’éducation sexuelle en maternelle, franchement ?

Connard de gauche : S’il y avait moins de coincés du derche, notre société n’irait pas plus mal ; peut-être qu’en expliquant la vie aux gens au plus tôt, on y gagnerait… Mais bon, ça n’a rien à voir de toute façon, c’était une grosse extrapolation cette histoire, tout le monde s’est excité pour pas grand-chose. Moi dans l’école de mes gosses, personne n’en a parlé, tu vois.

Connard de droite : Ouais, toi dans ta super école 100 % mixité sociale. «Ouais c’est génial, ma fille est pote avec des filles de cas sociaux, ça va lui apprendre la vie, j’adooooore !», t’es carrément ridicule quand tu dis ça, tu sais ?

Connard de gauche : Mais c’est vrai que t’es vraiment très con…

Connard de droite : Ouais c’est ça. Putain quand je pense qu’on continue à se voir régulièrement, on se demande bien pourquoi.

Connard de gauche : Ouais merde, faudrait qu’on envisage d’arrêter, t’as raison…
Propos volés par El War, pour 37°.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !