Une belle scène locale à Aucard de Tours

Facebook
Twitter
Email

Ce jeudi soir à Aucard avait une belle saveur régionale avec la traditionnelle carte blanche à la Fracama (La fédération régionale des musiques actuelles) et le concert attendu d’Ez3kiel…

Aucard de Tours, c’est un festival connu pour l’aspect découverte de sa programmation. C’est aussi un festival qui confie chaque année une partie de sa programmation à des partenariats. Cette année c’était le cas pour le label Teen Spirit, ainsi que la Fracama, la Fédération Régionale des Musiques Actuelles, qui chaque année bénéficie d’une soirée pour programmer trois groupes régionaux, afin de leur donner une visibilité.

Cette carte blanche avait lieu ce jeudi soir avec les trois concerts du soir sous le petit chap. Cela a débuté par le groupe blésois Raki Bouzouki et leur musique inspirée du rebetiko (musique traditionnelle Grecque) et de musique Kurde. Un groove qui mélange musique traditionnelle et modernisme. Une belle découverte. Autre groupe et autre style, Rank-O ont clôturé la soirée sous le petit chap en faisant parler leurs amplis pour distiller leur musique post punk.

Tigre Bleu

Avant cela, il y avait eu également notre coup de cœur du soi : Tigre Bleu, le projet solo de Tilö, que l’on connait également à travers son groupe Toukan Toukan. Tigre Bleu nous emmène dans un univers musical planant, tout en douceur et en subtilité, rempli de poésie… Et cela a semblé ravir le public également, dans la foulée d’autres Tourangeaux, plus connus, Ez3kiel. Le groupe tourangeau présentait son dernier projet, devant un public nombreux, venu en partie pour cette tête d’affiche qui a proposé comme à son habitude un concert aérien.  

Ez3kiel

De quoi prouver qu’émergente ou confirmée, la scène régionale se porte bien, très bien même…

Un degré en plus :

Aucard de Tours se poursuit dès ce soir, à partir de 19h. Des billets sont en vente sur place. Plus d’infos sur https://aucard-tours.com/

Facebook
Twitter
Email
Agenda

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Agenda
Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !