CultureReportage-Culture

« Un couteau dans le cœur » en avant-première à Tours

En partie tourné dans la région l’été dernier, le film a attiré de nombreux spectateurs aux studios pour son avant-première.

À Tours, au cinéma Les Studio, les 250 sièges de la plus grande salle sont remplis. « C’est ma quatrième avant-première depuis le festival de Cannes, et la première fois que c’est complet », s’exclame Yann Gonzalez. Il est le réalisateur et scénariste du film Un couteau dans le coeur projeté en cette soirée du 12 juin. Sur la croisette, le film avait déclenché 8 minutes d’applaudissements mais aussi beaucoup divisé la critique.

C’est le second long métrage du réalisateur de 41 ans. Vanessa Paradis y interprète le premier rôle, celui d’une productrice de films porno gays. « C’est une actrice populaire et rare. L’investir d’un personnage comme celui-ci m’intéressait », explique Yann Gonzalez. Avec ce film, il cherche à amener une frange du cinéma underground vers un public plus large. Il s’inspire du giallo, un style de cinéma italien à la frontière du cinéma policier, du cinéma d’horreur et de l’érotisme. « Quelque chose de libre, de sexuel, un cinéma des années soixante-dix qui manque aujourd’hui », précise le réalisateur.

Yann Gonzalez, le réalisateur du film.
Yann Gonzalez, le réalisateur du film.

Si le film affiche complet lors de son avant première à Tours, c’est qu’il a déjà tissé son histoire avec le territoire tourangeau. Environ un tiers du tournage a eu lieu en région Centre-Val de Loire, soit une douzaine de jours de travail. Certaines scènes avec Vanessa Paradis et Romane Bohringer ont été tourné dans la forêt de Cerelles, au nord de Tours. D’autres l’ont été à Joué-les-Tours, dans un appartement à la décoration typique des années soixante-dix. Les dessous de l’autoroute A10, entre Tours et Saint-Pierre-des-Corps, apparaissent également dès les premières minutes du film. On y voit Vanessa Paradis dans une cabine téléphonique, esseulée sous la masse de béton.

Vanessa Paradis et Nicolas Maury ont tourné ces scènes d'intérieur à Joué-lès-Tours
Certains scènes de nuit ont été filmées sous l'autoroute A10, entre Tours et Saint-Pierre-des-Corps.

Tout au long du film, le spectateur assiste à des scènes de tournages de films produits par Anne, le personnage joué par Vanessa Paradis. L’un d’eux s’intitule De sperme et d’eau fraiche. « Nous avons tourné cette scène dans un château au nord de Tours, sous les regards amusés des châtelains, plaisante Yann Gonzalez. Il y avait un jeune berger, une biquette, un faux bucheron… C’était Très drôle à faire ».

Une autre scène très intense du film a été tournée dans le cabaret Chez Nello. La salle de spectacle est installée depuis de nombreuses années dans le quartier des Prébendes. On y voit une actrice à moitié nue danser et terminer sa performance dans une marre de faux sang. « C’était un moment fort, très violent et très punk, se souvient le réalisateur. Les figurants étaient hilares ce soir là. »

Après quelques mots échangés entre les partenaires régionaux du film que sont le festival Désirs Désirs et Ciclic (l’agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l’image et la culture numérique), les lumières s’éteignent sur les 250 privilégiés. Les autres pourront découvrir le film lors de sa sortie officielle, le 27 juin.

La grande salle des "Studio" à Tours, complète pour l'avant première du film.
La grande salle des "Studio" à Tours, complète pour l'avant première du film.
Print Friendly, PDF & Email