Culture

Tri Yann enchantent Les Horizons

La 9e édition du festival Les Horizons se tient ce week-end pour la première fois au domaine de Cangé. Et le succès était au rendez-vous hier pour la première journée de ce festival qui se poursuit aujourd’hui et qui devrait battre son record d’affluence.

IMG_3041

Entre 4000 et 5000 personnes ont franchi les portes du domaine de Cangé hier à Saint-Avertin pour l’ouverture du festival Les Horizons. Ce rendez-vous majeur de la commune a quitté cette année, pour raisons de sécurité, son cadre historique du jardin des Rives pour prendre de la hauteur dans le beau domaine bucolique de Cangé. Et cela n’a pas freiné les habitués de ce rendez-vous annuel. Fête communale entièrement gratuite, Les Horizons sont dans doux mélange de ce que la fête populaire a de plus noble avec des stands associatifs et une programmation artistique variée : Une exposition, des petits concerts et spectacles l’après-midi et une grande scène le soir avec des artistes nationaux. Et c’est ce qui plaît.

Ce samedi soir c’était Tri Yann qui était invité à investir la grande scène. Le groupe nantais emblématique de la scène folk-rock symbole de l’intemporalité même, tant l’âge n’a pas l’air d’avoir de prise sur eux.

IMG_3008

Les papys du rock breton, plus de 70 ans au compteur, continuent en effet d’affoler les statistiques : une 20aine d’albums, plus de 2000 concerts et surtout plus de 45 ans de carrière continue ensemble, un record pour un groupe en France. Tri Yann ad Naoned, comme les trois Jean de Nantes – pour Jean-Louis Jossic, Jean Chocun, Jean-Paul Corbineau – le trio fondateur du groupe en 1971, s’est donc présenté devant le public saint-avertinois avec leur dernier spectacle. Plus qu’un concert, les Tri Yann proposent en effet au public d’entrer dans un univers global, le leur. Pour cette tournée qui correspond à celle de leurs 45 ans de carrière, c’est un show baroque qui est proposé, avec costumes et lumières de rigueur. Un show pensé un conte musical, un genre devenu véritable marque de fabrique des Tri Yann.

Entre folklore breton et patrimoine musical français, Tri Yann se paye le luxe de n’avoir jamais été ringardisé et au contraire continue décennies après décennies de séduire un public large et varié : fans de longue date reprenant l’intégralité du répertoire par cœur dans les premiers rangs, plus jeunes appréciant le spectacle de plus loin mais se laissant entraîner et reprenant les chansons cultes comme « Les Prisons de Nantes » ou « La Jument de Michaud »… Et puis il y a tout ceux qui sont venus apprécier l’ambiance de ce concert collant si bien à cette fête populaire que sont Les Horizons.

IMG_3115

Un degré en plus :

Le festival Les Horizons se poursuit ce dimanche à partir de 16h30. Concerts de Karpatt à 20h15 et Olivia Ruiz à 21h30.

IMG_2973

IMG_2978

IMG_2975

IMG_3077

IMG_3100

IMG_3194

IMG_3272

IMG_3240

IMG_3262

IMG_3125

IMG_3166

IMG_3161

IMG_3224

IMG_3311

IMG_3328

Crédits photos : Mathieu Giua pour 37°

Print Friendly, PDF & Email