« Tours, des chemins et des hommes » : un beau succès et une vidéo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Nous l’avions écrit au moment de sa sortie, le livre « Tours, des chemins et des hommes » est sans conteste le livre référence qui manquait sur Tours. Un livre qui connaît un beau succès avec déjà 2000 ventes et de belles histoires autour.

Commandé par la ville de Tours et édité par les Editions Sutton, cet ouvrage à mettre entre toutes les mains, est le résultat probant d’un travail collaboratif avec Benoît Piraudeau à l’écriture, accompagné de deux photographes de talent Chanel Koehl et Guillaume Le Baube.  Et les Tourangeaux ne s’y sont pas trompés puisqu’un mois-et-demi après sa sortie, « Tours, des chemins et des hommes », s’est déjà vendu à 2000 exemplaires nous fait savoir l’éditeur. Un beau succès pour les auteurs mais aussi pour la maison d’éditions tourangelle passée par un redressement judiciaire et un changement de propriétaire en 2015 après plusieurs années de difficultés. Pour les éditions Sutton, ce succès est donc un bon signe de plus dans le redressement opéré depuis un an. Des chiffres derrière lesquels ils voient plus loin : « plus que les chiffres, c’est l’appropriation du projet par les Tourangeaux et par les différents acteurs économiques et culturels qui a fait la fierté de la maison » écrivent-ils ainsi dans un communiqué.

La passion pour Tours n’étant que partage (et n’y voyez ici aucune référence à l’année Martinienne), l’histoire autour de ce livre  prend également d’autres formes avec une exposition visible à La Boîte à Livres, de tableaux réalisés à partir des photographies du livre. Autre clin d’œil, ce spot vidéo visible en avant première ci-dessous et qui sera diffusé dans les cinémas CGR à partir d’aujourd’hui.

YouTube video

Une vidéo réalisée par un autre talent local, en la personne du cinéaste Alex Guery, qui sans hésiter et avec la simplicité humaine qui le caractérise nous dit-on (et bien qu’occupé par ses tournages de fiction et la finalisation de son premier long-métrage) est venu donner un peu de son temps pour apporter cette touche supplémentaire à la communication autour de ce livre.

alex-guerychanel-koehlAlex Guery (c) Chanel Koehl

« Le premier plan d’Alex a été tourné en haut de la cathédrale Saint-Gatien. C’était assez symbolique, puisque c’est le premier monument qui a été photographié par Chanel à mes côtés et c’est aussi la couverture du livre » raconte pour l’anecdote Benoît Piraudeau.  Une rencontre au sommet entre amoureux de leur ville, au service de celle-ci. Une belle histoire pour un beau livre (dans tous les sens du terme) en somme.

chanelalex-guery-au-sommetbenoi%cc%82t-piraudeauChanel Koehl, Alex Guery et Corentin LeMeur des Loups Blancs (c) Benoît Piraudeau
chanel-koehlbenoi%cc%82t-piraudeauChanel Koehl (c) Benoît Piraudeau

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu