Culture

Terres du Son : Toc toc toc ! Qui est là ? #tds2017

Marre des live-reports qui vous met la rage parce que vous avez raté tel concert, de ces envolées dithyrambiques sur tel groupe que vous détestez, de ces interviews d’artistes qui répètent à la chaine les mêmes phrases et éléments de langage à faire pâlir n’importe quel politicien ?  Alors détendez-vous, posez-vous un instant et profitez de notre traditionnel « compte-rendu nawak » sponsorisé par le manque de sommeil, avec des images vraies dedans et des interprétations qui le sont plus ou moins…

IMG_4055Toc toc toc ! Bon les gars, la blague de la porte sur scène pour empêcher l’artiste d’aller jouer c’est franchement pas drôle. Heureusement Tété a réussi à trouver comment l’ouvrir après plusieurs minutes de réflexion. On lui fait pas à Tété hein.

IMG_409016h le site de Candé ouvre ses portes, 10 personnes sont sur la Prairie dont 3 à la Charcuterie Musicale déjà. Sont forts à la Charcut’ quand même.

IMG_4173Point « fashion festivalier ». Sortez un appareil photos au tour du cou, attendez 10 secondes et des festivaliers vous demanderont automatiquement de les prendre en photos. Le festivalier aime se faire prendre en photos et se retrouver derrière en ligne. Allez plaisir d’offrir. Ici, des fans de Nivek (si si des vrais et tout qui connaissaient par cœur les paroles).

IMG_4211Point ingénierie. Comment supporter ses sacs sans se bousiller le dos le temps d’un festival ? En amenant avec soi un porte-sac. Pas con, quoi que peu pratique non ?

IMG_4149– Non mais on va voir quoi là du coup ?

– J’hésite entre Naïve New Beaters et Kate Templest…

– Moi j’aimerai bien aller au Village aussi.

– Ouais mais fait chier sur Propul’Son il y a des trucs bien.

Les festivaliers sont parfois confrontés à des choix difficiles, imposant d’importantes réflexions jusqu’à la surchauffe. ça fume comme dirait l’autre.

IMG_4236Les bénévoles  sont 1400 cette année. Vous ne pouvez pas les rater ils arborent un joli t-shirt rose pétant. L’occasion de voir qu’ils vivent généralement en meute et qu’ils ont peur des festivaliers, préférant avancer par la technique de la ronde fermée dans l’espace public, allant jusqu’à ignorer ici désespérément les appels de la jeune fille perchée et perdue.

IMG_4054D’autres bénévoles sont en jaune. Ceux-là sont les chefs des rose. Ici un spécimen de chef bénévole heureux. Le premier qui dit que c’est parce qu’il en glande pas une à part donner des ordres est viré.

IMG_4143« Point ingénierie 2 » : Comment se retrouver facilement au milieu de 10 000 personnes ? En adoptant la technique du guide avec son parapluie. Attention tout de fois à rester crédible. »Oui on est devant la scène, à côté du cheval qui vole » est une phrase qui peut faire croire que vous avez bu trop de bières par exemple.

IMG_4271Point « Fashion festivalier » 2 : Bon les gars oui je veux bien vous prendre en photo, mais là c’est l’artiste sur scène que je voulais prendre.

DSC_8768« Oh mais c’est joli cet art contemporain. C’est un prêt du CCC OD non ? »

IMG_4359Comme chaque année, cette petite visite à Candé est l’occasion d’en connaître un peu plus sur la faune locale. Ici un drôle d’insecte, plutôt impressionnant il faut dire, que nous avons décidé d’appeler « Insectus Terrus du Sona ». ça sonne bien non ?

Crédits photos : Christelle Bernard / Laurent Geneix / Mathieu Giua

Print Friendly, PDF & Email