Terres du Son 2015 : La belle mise en avant de la scène locale avec l’espace Propulson

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Cette année Terres du Son en partenariat avec la région Centre Val-de-Loire et la Fracama avaient mis en place la scène Propulson sur l’espace payant. Un choix assumé comme outil de promotion de la scène locale.

   DSC_3795

Un peu à l’écart du reste de l’espace payant, la scène Propulson avait valeur de test cette année. Un bel espace multimédia, une grande scène, des conditions techniques n’ayant rien à envier aux autres grandes scènes, la scène locale s’est produite dans des conditions optimales cette année. Une mise en avant qui suit un raisonnement logique selon Grégoire Pateau de la Fracama : « Terres du Son a toujours eu un regard et un attachement vers la scène locale, ce festival joue le jeu du local même si c’est pas toujours facile de trouver des espaces et du temps ».

IMG_4317l’espace multimédia Propulson

« Cette scène Propulson c’est une montée en puissance de la place de la scène locale sur le festival c’est vrai, avec un espace et des conditions superbes » poursuit-il. Et même s’il reconnait avoir eu un peu peur au départ que le public ne fasse pas la démarche d’accéder à cet espace, un peu en retrait du reste du site, Grégoire se montre satisfait de la présence festivalière : « On a eu au minimum une centaine de personnes par concert l’après-midi et c’est monté chaque jour crescendo jusqu’aux concerts du soir« .

IMG_4315

Hier soir, Biga Ranx a même rempli l’espace, soit 4000 personnes, et de nombreux festivaliers qui n’ont pu rentrer voir le Tourangeau, star en ses terres. « La Présence de groupes locaux parrains avec une notoriété supérieure comme Mesparrow ou Biga Ranx est importante parce que cela vient renforcer la visibilité de la scène », raconte Grégoire Pateau.

Du côté des groupes, le public a pu voir entre autres Organic Bananas, Ropoporose, Doclap ou encore Minou. Les récents vainqueurs d’un tremplin France Inter se sont produits ce dimanche après-midi devant quelques centaines de personnes, posées sur l’herbe et visiblement ravis de la pop chaleureuse de Pierre et Sabine, pour le coup accompagnés de leur batteur, Charlie. Pour Pierre : « C’est plutôt cool la scène est belle, l’accueil technique est au top. C’est bien parce que Terres du Son prend une place de plus en plus importante en région Centre, c’est d’autant plus important pour les groupes locaux d’être là ».

IMG_4532

Du côté des artistes, tous les groupes rencontrés saluaient l’initiative de cette scène Propulson. Un espace que les organisateurs souhaitent garder les prochaines éditions : « C’est une première année, il faudra réfléchir à ce qui peut être amélioré pour développer cet espace les prochaines éditions » nous diront ainsi les trois fondateurs de Terres du Son.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu