Regarde comme il fait beau sur Terres du Son 2016 #tds2016

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

« Regarde comme il fait beau dehors, faut sortir s’aérer… » ces quelques paroles des Casseurs Flowters, repris par une foule massive hier soir sur les coups de 23h fut certainement le moment le plus intense de cette deuxième journée de Terres du Son 2016.

IMG_0473

Aucun doute, une grosse partie du public présent hier à Candé étaient venus pour Orlesan et Gringe, nouvelles icônes d’une certaine jeunesse. Une heure avant le concert, cela squattait déjà devant la scène Biloba avec une jauge se remplissant rapidement de milliers de spectateurs groupies, et ce malgré la présence sur la scène Gingko du grand Emir Kusturica qui avait fait lui aussi le plein. C’est cela aussi Terres du Son, un panachage de styles et d’artistes pour plaire à un maximum de public. Les grandes scènes donc mais aussi le Chapiteau et sa programmation « découverte ». Hier c’était au tour de Toukan Toukan, l’un des Coups de Coeur 2016 du festival de venir affronter le public mais aussi la chaleur qui a causé des problèmes techniques, largement compensés par une improvisation avec en featuring Beat Matazz. Classe ! Les Toukan Toukan ont progressé ces derniers mois et proposent dorénavant en plus une scénographie carrée et propre. Une évolution qu’il faudra suivre assurément.

La Prairie a donc une nouvelle fois passée une belle journée. En milieu d’après-midi, la musique ensoleillée et chaleureuse de la belle Hindi Zahra était  idéale pour un moment posé dans l’herbe. Et puisqu’on en parle, honneur aux femmes avec les sensuelles Brigitte vêtues de leur classique robe de soirée. Classieuses et élégantes les Brigitte ont livré un set fidèle à ce qu’on pouvait attendre entre moments de douceur et chansons plus enlevées dans le final histoire de faire monter l’ambiance pour la suite.

La suite c’était Oxmo Puccino et ses textes percutants et léchés. Entre ses vieux tubes et les chansons de son dernier album, le rap d’Oxmo Puccino fait toujours recette et le rappeur a pu se rendre compte qu’il avait beaucoup de potos hier soir sur Terres du Son. En revanche, au nombre de potos, c’est donc incontestablement les Casseurs Flowters qui en avaient le plus hier. Gringe, Orelsan et leur team maîtrisent leur sujet, jouent avec le public, mettent l’ambiance sur leur déjà standards. Casseurs Flowters c’est du rap grand public et ça marche. La preuve en a été faite hier soir.

IMG_0366

IMG_0374

DSC_6548

DSC_6754

DSC_6641

IMG_0342

IMG_0319

DSC_6758

Crédits photos : Laurent Geneix et Christelle Bernard pour 37°

      

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu