Culture

Patrimoine et théâtre ne font qu’un avec le festival Théâtre en Val de Luynes

C’est devenu un rendez-vous culturel incontournable des étés du luynois, le festival Théâtre en Val de Luynes revient pour sa 14e édition du 12 au 27  juillet. Un événement atypique et original, proposant rencontres théâtrales et patrimoniales.

FTVL2016_HD_201607157122_par_Anthony_Oblin-copie(c) Anthony Oblin – Théâtre en Val de Luynes

Né en 2004, de la volonté de la ville de Luynes, le festival Théâtre en Val de Luynes s’est imposé au fil des ans et a conquis un public fidèle. En 2016, 2400 spectateurs sont ainsi venus assister à une (ou plus) des sept représentations théâtrales proposées.

Un événement au charme certain, mélant une programmation éclectique et découverte patrimoniale. L’originalité de cet événement tient en effet dans le cadre proposé pour accueillir les pièces de théâtres. A chaque pièce son lieu, souvent une belle bâtisse ligérienne, manoirs, closeries, maison d’amiral…. Des lieux publics ou appartenant à des particuliers qui ont accepté d’ouvrir leur habitation pour mettre en avant et faire découvrir ce pan du patrimoine ligérien. Et chaque année, l’association Val de Luynes Événements, aux manettes du festival depuis 2009, cherche à renouveler ces lieux pour en faire découvrir de nouveaux. Pour cette édition 2017, les spectateurs pourront ainsi admirer la maison de l’amiral à Saint-Étienne-de-Chigny, et la closerie du Môrier à Fondettes, en plus du parc de la tour de Saint-Cyr, du manoir de la butte et la Fredonnière à Luynes, ou encore du manoir des Hamardières à Fondettes, déjà visités par le passé par le festival.

De belles bâtisses au service de l’art théâtral qui trouve avec ce festival d’écrins somptueux, comme pour mieux le mettre en avant. Car côté programmation, l’exigence est également au rendez-vous. Et si les organisateurs se refusent de se cantonner à un style unique, privilégiant là aussi la découverte, en puisant aussi bien dans le théâtre classique que le théâtre contemporain, la volonté est de proposer des compagnies réputées et des spectacles de qualité. Pour cette édition 2017 ce sont de nouveau 7 compagnies qui viendront présenter leur travail.

Cela débutera par la Compagnie Colette Roumanoff, cette dernière étant marraine de cette édition, qui présentera une adaptation des Fourberies de Scapin (le 12 juillet à 21h au Manoir de la Butte à Luynes). Parmi les autres présentes, citons le Théâtre de l’Eventail qui aura la responsabilité de présenter le spectacle familial de cette édition avec une reprise du Chat Botté de Charles Perrault (Le 22 juillet à 21h à la Maison de l’Amiral de Saint-Etienne de Chigny). Théâtre contemporain et humoristique encore avec la comédie « Ceci n’est pas une comédie romantique » par la Compagnie Ceci n’est pas une prod (le 25 juillet à la Fredonnière de Luynes). Une programmation large et variée donc, afin de plaire à tous les publics et satisfaire tous les goûts.

Un degré en plus :

La programmation complète et les informations utiles sur le site internet du festival

crédits photos : (c) Anthony Oblin – Théâtre en Val de Luynes

Print Friendly, PDF & Email