ArticleCulture

L’Issoudun Reggae Temple comble 3300 festivaliers

Pour la deuxième année de suite, 37 degrés a fait une infidélité le temps d’un week-end à la Touraine pour se mettre au vert, au jaune et au rouge, avec le festival Reggae Temple présent depuis 5 ans dans la commune d’Issoudun au cœur du Berry.

img_7313

Si la Touraine est plus qu’active en terme d’événements musicaux, on peut dire que c’est pas mal aussi autour de nous. A Issoudun, le Reggae Temple en est un exemple. Depuis 5 ans, le festival organisé par Tonnerre Production, une association dynamique qui organise de multiples événements dans l’Indre à l’année, s’est fait une place de choix dans les festivals régionaux.

img_7234
img_7262

Spécialisé dans la scène reggae comme son nom l’indique le Reggae Temple fêtait donc sa 5e édition avec une programmation sur trois soirs. Vendredi c’était la traditionnelle soirée dub à l’honneur, avant que le gros morceau du samedi ne démarre avec une programmation resserrée autour de quelques groupes attractifs, conséquence d’une 4e édition un peu difficile car en deçà des espérances en terme d’affluence. Un mal pour un bien finalement, car les organisateurs ont vu juste, en invitant quelques valeurs sûres comme têtes d’affiche : Massilia Sound System, Tryo et Dub Inc. Trois groupes qui passèrent à la suite sur la scène du PEPSI, le parc des expos local. De l’autre côté, 2700 personnes dans la salle, avec une belle proportion de jeunes venus danser et vibrer sur le son de ces groupes aux vingt ans de carrière bien tassées pour chacun. Des années qui n’ont pas eu l’air d’avoir de prise sur ces trois groupes gardant une énergie et une intensité qui emmènent toujours un public reconnaissant et reprenant les tubes de chacun en chœur, avant que Pablo Moses ne termine la soirée par un pur reggae traditionnel. De quoi clore une belle fête qui aura réuni 3300 personnes au total.

Toutes les photos de l'évènement

Print Friendly, PDF & Email