• CDNT
  • CDNT

L’île Simon électronique

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Dimanche, l’île Simon va vibrer au son des Ilots Electroniques. Une première pour la 10e édition de ce rendez-vous musical des dimanches tourangeaux qui s’annonce mémorable.

Depuis les origines du projet, les fondateurs des Ilots Electroniques en rêvaient, ce dimanche ils investiront l’île Simon. Le propre nom du concept « Les Ilots Electroniques » est en lui-même une référence à l’Ile Simon « Quand on a commencé à réfléchir au concept il y a deux ans on a tout de suite penser à l’île Simon comme lieu d’accueil » explique Enzo Petillault, l’un des trois fondateurs des Ilots.

Depuis, si les Ilots Electroniques ont fait leurs preuves dans différents lieux agréables de Tours – que ce soit la Gloriette, le Plessis, l’Ile Balzac ou encore le parc Mirabeau – l’île Simon manquait cruellement au tableau de chasse de cet évènement.

Dimanche, ce manque sera comblé et ce ne fut pas des plus simples, comme nous le raconte Enzo : « On a essuyé deux refus par le passé, on s’en est servi pour améliorer notre dossier. L’expérience des précédentes éditions a permis également de montrer que l’on savait organiser des évènements de grande ampleur ». Un dossier plus compliqué à monter qu’à l’accoutumée, l’île Simon étant gérée par la mairie de Tours mais les autorisations nécessaires relèvent de la préfecture et des services de l’Etat, en raison notamment du classement de la Loire en zone Natura 2000.

« Le cahier des charges est plus serré parce qu’il n’y a qu’une seule entrée et que le site est classé donc on nous a demandé de formaliser ce qu’on faisait déjà, comme la mise en place de toilettes sèches ou la sensibilisation à l’éco-responsabilité avec la mise en place de tri des déchets par exemple, mais surtout il a fallu se débrouiller pour trouver les personnes compétentes dans différents services et en plein été c’était compliqué de joindre tout le monde pour avoir les autorisations ».

Un chemin de croix payant qui permet aux organisateurs des Ilots de préparer une édition spéciale, pour la 10e du nom. Outre les animations habituelles : scène électro, jeux, food-truck ou encore jeux d’arcades, les organisateurs ont prévu une deuxième scène Hip-Hop (où l’on retrouvera Dj Phantom et Comix Delbiagio) mais aussi un contest de skate en partenariat avec la « Bonne Planchette » ou encore une initiation au street-art avec le graffeur Topaz.

11040949_1048846508468646_5460323698725595972_nPlan d’occupation de l’île Simon ce dimanche.

Les organisateurs ont ainsi prévu d’occuper tout le site de l’île Simon et de profiter de tout son potentiel également : « Il y aura un autre petit plus, puisque l’association Boutavant affrètera spécialement des gabares pour que le public puisse venir en bateau depuis la guinguette ». Sur l’île, ils seront une soixantaine de bénévoles, techniciens et musiciens à accueillir le public, qui n’en doutant pas sera une une nouvelle fois nombreux.

 Un degré en plus : Les Ilots Electroniques à l’île Simon, dimanche 23 août de 13h à 21h. Entrée gratuite. Toutes les infos utiles sur cet évènement facebook.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu