Culture

Les Ilots Electroniques reviennent ce week-end au 37e Parallèle

Au cœur d’un été où il faut le dire, on se fait vraiment ch… point de vue culturel, quelques annonces réussissent malgré tout à nous redonner le sourire. C’est le cas de celle des Ilots Electroniques qui organisent ce week-end leur première date plein air de l’année.

Bon à force de recevoir des annonces d’annulation ou au mieux de report à des dates incertaines qui pour certaines se finissent en annulation (#snifaucarddetours), on en arriverait presque à être surpris quand on reçoit un mail nous informant de la tenue d’un événement. Pour un peu, on se frotterait même les yeux à plusieurs reprises avant d’appeler l’organisateur en question pour lui dire : « super ta blague ! ». Fichtre année !

Et c’est bien ce qu’on a failli faire quand on a appris que les Ilots Electroniques tenaient une édition le week-end prochain. Mais c’est le plus sérieusement du monde que Thomas Giovani, l’un des cadres de l’association derrière ces événements musicaux, nous a répondu. « La Préfecture a validé notre demande grâce au beau travail réalisé par Sébastien Garcia et son agence WWWY, qui ont monté pour nous le dossier sécurité et sanitaire » nous explique-t-il ainsi.

A écouter Thomas, on comprend que lui aussi (et avec toute l’association) avait la bougeotte et l’envie de proposer une édition : « C’est important pour nous mais surtout pour les artistes de garder le contact avec le public et de continuer à vivre en faisant attention. »

L’affiche de cette édition des Ilots

« Il y avait une vraie demande de notre public et on y répond aujourd’hui de manière sécurisée » poursuit encore Thomas Giovani. Cette édition sera forcément différente en effet des précédentes, déjà parce que si elle se tient en extérieur, elle ne se fera pas dans un des beaux parcs de l’agglomération comme à l’accoutumée, mais au 37e Parallèle à Tours-Nord.  « Le lieu est idéal car il est fermé, donc on peut contrôler la jauge » nous explique Thomas Giovani. Cette jauge elle sera de 1500 personnes maximum qui devront se soumettre au cadre sanitaire spécifique : port du masque obligatoire, gel à l’entrée, zones définies limités à 10 personnes ensemble sur le dance-floor…

Pour les organisateurs et les bénévoles ce cadre sanitaire sera strict également avec du film plastique sur tout le bar, le changement systématique des gobelets recyclables entre chaque consommation… Un cadre sanitaire qui entraîne d’ailleurs des coûts supplémentaires pour l’association, si bien que l’entrée sera payante mais à prix libre pour cette fois.

Côté musique, les organisateurs ont travaillé un line-up 100% français avec des artistes tourangeaux, orléanais ou parisiens qui se relayeront sur les deux scènes prévues :

  • PASTEUR CHARLES – PLAISANTIN – HAUSRUFF – DAMUSSEL – LE LAB.O pour le samedi.
  • S3A (Sampling As An Art) – FUSION ESTIVALE – GL8 – ARNO N’JOY – Collectif Troubles (DJ Squirrel & Stupid Dog) le dimanche.

Une première édition des Ilots en 2020 qui en appelle d’autres puisqu’une seconde aura lieu les 08 et 09 août au lac des Bretonnières à Joué-lès-Tours (au niveau du château) et une dernière mi-septembre dans un lieu qui reste à définir.


Un degré en plus : Toutes les infos sur la page Facebook de l’événement

Print Friendly, PDF & Email