• Tours Métropole
  • CDNT
  • Tours Métropole
  • CDNT

Les Horizons au beau fixe

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Après une édition 2015 très riche qui avait attiré une foule nombreuse, Le festival Les Horizons remettait le couvert ce week-end au jardin des Rives de Saint-Avertin. Deux jours de festivités qui ont de nouveau attiré une foule  considérable avec près de 10 000 visiteurs sur le week-end.

DSC_3710(c) Pascal Montagne

Les Horizons c’est à la fois la fête communale de Saint-Avertin avec ses stands associatifs, ses animations l’après-midi. Un mélange entre programmation artistique : exposition à l’Annexe, petits concerts et spectacles l’après-midi. C’est aussi un festival avec sa grande scène le soir et toujours cette volonté de proposer  gratuitement une programmation de qualité pour un public familial. Après Sanseverino et Ben L’Oncle Soul l’an passé, c’était au tour de Yuri Buenaventura le samedi et Les Innocents et Raphaël le dimanche de jouer sur la scène des Horizons cette année.

festival_horizons_buenaventura_credit_philippe_lucchese (7)(c) Philippe Lucchese

Débordant d’énergie, le chanteur colombien a fait danser le public des Horizons samedi avec sa musique latine. Avec une place de choix à ses reprises de standards de la chanson française en version salsa, d’Aznavour à Brassens en passant par Ferré, Yuri Buenaventura a montré que 20 ans après sa reprise mythique de « Ne me quitte pas », il excelle toujours dans l’art de mélanger les cultures.

festival_horizons_buenaventura_credit_philippe_lucchese (3)(c) Philippe Lucchese

festival_horizons_buenaventura_credit_philippe_lucchese (5)(c) Philippe Lucchese

festival_horizons_buenaventura_credit_philippe_lucchese (2)(c) Philippe Lucchese

festival_horizons_buenaventura_credit_philippe_lucchese (8)(c) Philippe Lucchese

festival_horizons_philippe_lucchese (3)(c) Philippe Lucchese

Autre jour, autre ambiance le dimanche avec une programmation faisant la part belle à la chanson française. Les Innocents ont comblé un public familial avec leurs tubes « Colore », « L’autre Finistère », « Un homme extraordinaire » ou encore « Un monde parfait ». Le duo composé de JP Nataf et Jean-Christophe Urbain a offert une cure de jouvence à beaucoup de spectateurs venus pour ré-entendre cette pop intemporelle qui a fait fureur dans les années 90. Dans le cadre bucolique du jardin des Rives, la douceur était ainsi au rendez-vous ce dimanche puisque c’est Raphaël qui a pris le relais des Innocents. Certainement le concert le plus attendu de ce dimanche, Raphaël a conclu chaleureusement en douceur  la 8e édition des Horizons. Un festival qui a réussi à s’installer année après année comme un rendez-vous incontournable du début d’été Tourangeau.

Le reportage photos de Pascal Montagne :

DSC_3651

DSC_3652

DSC_3665

  DSC_3668

DSC_3685

DSC_3687

DSC_3706

DSC_3712

DSC_3738

      DSC_3754

DSC_3769

DSC_3771

DSC_3781

DSC_3786

      DSC_3790

DSC_3796

DSC_3825

DSC_3901

DSC_3919

DSC_3921

      DSC_3942

DSC_3948

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !